Show simple document record

dc.contributor.advisorBrault-Labbé, Annefr
dc.contributor.advisorChiasson, Nicolefr
dc.contributor.authorLaroche-Provencher, Josiannefr
dc.date.accessioned2015-02-23T22:28:56Z
dc.date.available2015-02-23T22:28:56Z
dc.date.created2013fr
dc.date.issued2013fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/6464
dc.description.abstractLa créativité a été l’objet de plusieurs études dans des sphères variées en psychologie en raison des retombées et apports positifs qu’elle peut avoir chez les individus ainsi que dans le développement d’un domaine. Bien qu’un grand nombre de stratégies ou d’approches d’intervention thérapeutiques dites créatives puisse être recensé dans les écrits, il semble que peu d’études aient porté spécifiquement sur l’aspect relationnel de la créativité du thérapeute dans le contexte thérapeutique. En outre, jusqu’à maintenant, aucune étude ne semble s’être penchée spécifiquement sur la manière dont les psychothérapeutes perçoivent eux-mêmes la créativité relationnelle ainsi que ses retombées possibles en thérapie individuelle avec une clientèle adulte. L’objectif de l’étude rapportée dans la présente thèse est donc de recueillir les perceptions de psychologues psychothérapeutes quant à la définition de la créativité relationnelle en contexte psychothérapeutique, à la manière dont elle se manifeste ainsi qu’à ses retombées sur le client, le thérapeute et le processus thérapeutique, incluant la relation entre eux. La méthode de recherche est qualitative et se situe dans une perspective exploratoire. L’outil de cueillette de données est l’entrevue semi-structurée. L’échantillon est constitué de six psychologues psychothérapeutes expérimentés et reconnus par leurs pairs pour leur approche créative de la relation thérapeutique en psychothérapie individuelle avec des adultes. L’analyse des données a été faite à l’aide de la méthode d'analyse thématique. Six grands thèmes sont ressortis comme résultats de l’étude dont premièrement, les caractéristiques du cadre thérapeutique, deuxièmement les caractéristiques particulières du psychothérapeute requises pour la créativité relationnelle, troisièmement le processus de la créativité relationnelle, quatrièmement les techniques liées à la créativité relationnelle, cinquièmement les retombées de la créativité relationnelle et finalement, les obstacles à la créativité relationnelle. Les résultats de l’étude présentée ici viennent enrichir les connaissances dans le domaine de la créativité relationnelle en psychothérapie. Ils permettent notamment de mieux comprendre l’expérience de la créativité relationnelle selon l’angle du thérapeute. Les recherches futures pourront continuer d’enrichir les connaissances dans le domaine de la créativité relationnelle. De plus et compte tenu des retombées positives importantes de la créativité relationnelle mises en lumière dans cette étude, il est visé que les nouvelles connaissances dans ce domaine sensibilisent les praticiens et les formateurs en psychologie aux apports potentiels de la créativité relationnelle en psychothérapie, et ce, afin de la valoriser et de la promouvoir davantage.fr
dc.language.isofrfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Josianne Laroche-Provencherfr
dc.subjectRecherche qualitativefr
dc.subjectProcessus de changement du clientfr
dc.subjectDéveloppement professionnelfr
dc.subjectRetombées thérapeutiquesfr
dc.subjectClientèle adultefr
dc.subjectPsychothérapie individuellefr
dc.subjectRelation thérapeutiquefr
dc.subjectCréativité relationnellefr
dc.titleLa créativité relationnelle du thérapeute et ses retombées en psychothérapie individuelle adulte : étude qualitative auprès de psychologues d'expériencefr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePsychologiefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.nameD. Ps.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record