Show simple document record

dc.contributor.advisorDumas, Marcfr
dc.contributor.authorCouture, Moniquefr
dc.date.accessioned2015-02-23T19:37:22Z
dc.date.available2015-02-23T19:37:22Z
dc.date.created2013fr
dc.date.issued2013fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/6374
dc.description.abstractCe mémoire a pour objectif d’explorer les conditions de possibilités pour une personne catholique de répondre à l’appel ecclésial tout en critiquant de façon constructive l’horizon institutionnel. Nous nous intéressons particulièrement au catholicisme culturel québécois du vingtième siècle à nos jours, tout en étant convaincus que notre sujet de recherche peut rejoindre toute personne contemporaine qui cherche une corrélation entre foi et loi. Pour atteindre cette visée, le questionnement est posé dans le contexte sociopolitique, religieux mondial et québécois, qui a mené l’Église et la société moderne en conflit de culture. Cette problématique de tension entre foi et loi a toujours existé, depuis le début du christianisme. À cet effet, plusieurs sources d’information ont été recueillies, telles des productions intellectuelles et scientifiques en sociologie, en histoire, en théologie et en psychologie. La méthodologie employée propose dans un premier temps une contextualisation pour faire mémoire afin de documenter, quoique bien partiellement, la vie sociale, politique et religieuse du siècle passé au Québec. Ensuite, la personne humaine est située dans ce monde en mutation. À cette fin, un schéma de l’être humain dans son milieu sera produit. Enfin, une réflexion sera entreprise avec l’apport théorique de Femand Dumont et sa théorie de la culture. Une analyse sera menée avec les questions suivantes: que signifie être un humain? Un être de culture? Aujourd'hui que signifie être un pèlerin? Comment demeurer fidèle à Jésus-Christ tout en critiquant l’horizon institutionnel? La démarche suggère le concept d’un savoir émigrer comme clé herméneutique. Cette notion est au coeur de l’oeuvre de Femand Dumont. Elle est susceptible d’apporter un éclairage pour tenter de résoudre, du moins partiellement, l’antinomie fidélité-liberté en dégageant des espaces de mutation. Le conflit dialectique est ainsi examiné sous l’angle des ruptures inévitables produites par la tension soutenue entre foi et loi. Finalement, nous espérons que notre travail désentravera la voie vers un dialogue fécond et porteur de neuf pour une société en marche.fr
dc.language.isofrfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Monique Couturefr
dc.subjectAppel ecclésialfr
dc.subjectHorizon institutionnelfr
dc.subjectCatholicisme culturel québécoisfr
dc.titleEntre fidélité et dissidence : revisiter la liberté chrétienne avec Fernand Dumontfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineThéologie et études religieusesfr
tme.degree.grantorFaculté de théologie et d'études religieusesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record