Show simple document record

dc.contributor.advisorCunnane, Stephen C.fr
dc.contributor.authorChouinard-Watkins, Raphaëlfr
dc.date.accessioned2015-02-23T19:31:45Z
dc.date.available2015-02-23T19:31:45Z
dc.date.created2012fr
dc.date.issued2012fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/6285
dc.description.abstractIntroduction: La consommation de poissons gras semble diminuer le risque de déclin cognitif lors du vieillissement. Cet effet serait potentiellement attribuable à deux acides gras oméga-3 concentrés dans le poisson: l'acide docosahexaénoïque (DHA) et l'acide eicosapentaénoïque (EPA). Cependant, ce lien n'est pas valide chez les personnes porteuses du génotype de l'apolipoprotéine E epsilon 4 (ApoE4), le facteur de risque génétique le plus important pour la maladie d'Alzheimer. Ces données suggèrent un débalancement dans le métabolisme du DHA chez les porteurs de l'ApoE4. Objectif: Évaluer si le polymorphisme de l'ApoE4 débalance le métabolisme d'un traceur DHA marqué au carbone 13 ([indice supérieur 13] C-DHA). Méthodologie: Quarante participants de plus de 50 ans ont été recrutés. De ce nombre, 14 sont des hommes et 26 sont des femmes. Ils ont consommé une dose unique de 50 mg de [indice supérieur 13] C-DHA afin de suivre son métabolisme sur une période de 28 j. L'incorporation plasmatique ainsi que la p-oxydation du [indice supérieur 13] C-DHA ont été suivis à l'aide d'échantillons de plasma et d'haleine prélevés avant la prise du [indice supérieur 13] C-DHA et 1 h, 2 h, 4 h, 6 h, 8 h, 24 h, 7 j, 14 j, 21 j et 28 j post-consommation. Résultats: 6 participants étaient porteurs de l'ApoE4 et 34 étaient non-porteurs. L'incorporation plasmatique du [indice supérieur 13] C-DHA était 3,7 fois moins grande chez les porteurs de l'ApoE4 2 h post-consommation (p = 0,04) et 1,9 fois moins grande 4 h post-consommation (p = 0,04) comparativement aux non-porteurs de l'ApoE4. La beta-oxydation du [indice supérieur 13] C-DHA était 1,8 fois plus grande chez les porteurs de l'ApoE4 7 j post-consommation (p = 0,05), 2,4 fois plus grande 21 j post-consommation (p = 0,02) et 2,3 fois plus grande 28 j post-consommation comparativement aux non- porteurs. Discussion/conclusion: Ces résultats suggèrent que les porteurs de l'ApoE4 montrent un débalancement dans leur métabolisme du [indice supérieur 13] C-DHA. Ceci pourrait modifier l'apport recommandé en DHA chez les porteurs de l'ApoE4 afin que ceux-ci soient protégés contre le déclin cognitif par la consommation d'acides gras oméga-3.fr
dc.language.isofrfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Raphaël Chouinard-Watkinsfr
dc.subjectMaladiefr
dc.subjectMétabolismefr
dc.subjectLipidesfr
dc.subject[indice supérieur 13]C-DHAfr
dc.subjectApoE4fr
dc.subjectDHAfr
dc.subjectEPAfr
dc.titleÉtude du débalancement dans le métabolisme de l'acide docosahexaénoïque chez les porteurs du polymorphisme de l'apolipoprotéine E [epsilon]4fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePhysiologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record