Show simple document record

dc.contributor.advisorLamarche, Charles-Philippe
dc.contributor.advisorRoy, Nathalie
dc.contributor.authorLandry-Michaud, Louisfr
dc.date.accessioned2015-02-06T18:35:54Z
dc.date.available2015-02-06T18:35:54Z
dc.date.created2015fr
dc.date.issued2015-02-06
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/6061
dc.description.abstractDes recherches récentes démontrent que les normes nord-américaines de construction et de dimensionnement des ponts sous-estiment les efforts engendrés lors de collisions de camions ou de barges avec un pont. La majorité des recherches sont menées par modélisations, puisque l’étude d’une collision pleine échelle est très coûteuse. Afin de mener des recherches au sujet des charges d’impact pour l’étude des mécanismes d’endommagement ainsi que des méthodes de réhabilitation, il serait intéressant qu’une méthode d’essai en laboratoire soit développée. Une façon innovatrice de reproduire ces charges serait de procéder par des tests hybrides en temps réel avec un vérin hydraulique dynamique pour l’application des charges. Or, les charges d’impact sont caractérisées en force et le contrôle en force des vérins hydrauliques dynamiques en boucle fermée cause problème. La problématique est due à une faible stabilité de contrôle en boucle fermée ainsi qu’une faible précision des charges appliquées. Ces problèmes peuvent être évités par l’ajout d’un mécanisme flexible entre le vérin et la structure à tester. La déflexion du mécanisme est utilisé comme rétroaction pour contrôler le vérin. En connaissant la rigidité du mécanisme et en contrôlant sa déflexion, un contrôle indirect en force peut être accompli selon la loi de Hooke. Le projet présenté dans ce mémoire consiste à développer et à optimiser un tel mécanisme d’une capacité de [plus ou moins] 50 kN. Son effet sur la stabilité et la performance de la boucle de contrôle est étudié par modélisation et par essais en laboratoire, sa conception et ses principes de fonctionnement sont décrits, son comportement sous sollicitation statique et dynamique est analysé et discuté. Les résultats obtenus montrent l’excellent comportement du prototype sous chargement statique et dynamique ainsi que l’amélioration des performances de contrôle en force avec un vérin hydraulique.fr
dc.language.isofrefr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Louis Landry-Michaudfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.5/ca/*
dc.subjectMécanisme Émulateur de Contrôle en Force (MÉCF)fr
dc.subjectForce Control Emulation Mecanism (FCEM)fr
dc.subjectEssai hybride en temps réelfr
dc.subjectContrôle en boucle ferméefr
dc.subjectEssai dynamiquefr
dc.subjectImpactfr
dc.subjectCollisionfr
dc.subjectPilier de pontfr
dc.titleConception, construction et validation d'un mécanisme novateur permettant d'effectuer des essais hybrides en temps réel contrôlés en force avec un vérin hydrauliquefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie civilfr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Louis Landry-Michaud
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Louis Landry-Michaud