Show simple document record

dc.contributor.advisorArès, Mathieu
dc.contributor.advisorGranger, Serge
dc.contributor.authorKikhounga-N'Got, Oumarfr
dc.date.accessioned2014-11-27T16:53:56Z
dc.date.available2014-11-27T16:53:56Z
dc.date.created2014fr
dc.date.issued2014-11-27
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/5918
dc.description.abstractLe maintien d’un niveau élevé de pauvreté dans les pays de la CEMAC est devenu un paradoxe qui ébranle les convictions macroéconomiques traditionnelles. Pourtant, les pays de la région oscillent entre deux modèles de développement socioéconomique que sont, les consensus de Beijing et de Washington. Lequel les aiderait à sortir de l’étau de la pauvreté? Le consensus de Washington : est la thèse néolibérale défendue par la BM et le FMI. Elle plaide pour une orientation de l’aide au développement vers le renforcement des capacités institutionnelles et s’évertue à démontrer qu’une gouvernance non démocratique constitue des obstacles insurmontables pour le développement et qu’aucune politique de développement ne pouvait être envisagée sans le renforcement d’un État de droit. Le consensus de Beijing : prône la mixité entre le capitalisme d’État et l’économie de marché, un modèle de globalisation financière administrée par les crédits bilatéraux à long terme pour construire les infrastructures et établir les capacités de production dans les pays subsahariens. Elle tient avant tout à la sauvegarde de l’ordre politique, social ainsi que la tradition culturelle en place. Nous avons essayé de démontrer que la croissance économique, bien qu’elle soit tangible dans le pays de la CEMAC, ne saura être un levier d’amélioration des conditions de vie des populations en dehors d’un État de droit et du renforcement substantiel des capacités institutionnelles.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Oumar Kikhounga-N'Gotfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectConsensus de Beijingfr
dc.subjectConsensus de Washingtonfr
dc.subjectCroissance économiquefr
dc.subjectCapitalisme d’Étatfr
dc.subjectNéolibéralismefr
dc.subjectDéveloppementfr
dc.subjectGouvernancefr
dc.subjectPauvretéfr
dc.subjectEfficacité de l’aide au développementfr
dc.subjectDéveloppement du capital humainfr
dc.subjectCommunauté Économique et Monétaire d’Afrique centralefr
dc.titleImpact des consensus de Beinjing et de Washington sur la gouvernance et le développement des pays de la Communauté économique et monétaire d'Afrique Centrale (CEMAC)fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePolitiquefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Oumar Kikhounga-N'Got
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Oumar Kikhounga-N'Got