Show simple document record

dc.contributor.advisorBienvenue, Louisefr
dc.contributor.authorSt-Hilaire, Mathieufr
dc.date.accessioned2014-09-09T15:31:48Z
dc.date.available2014-09-09T15:31:48Z
dc.date.created2012fr
dc.date.issued2012fr
dc.identifier.isbn9780494910498fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/5720
dc.description.abstractLa deuxième moitié des années 1970 marque l'apparition d'un nouveau phénomène culturel très explosif en Angleterre : il s'agit du mouvement punk anglais. Bien qu'ils se présentent au départ sous les traits d'une sous-culture, les punks se retrouvent rapidement sous les projecteurs des grands médias anglais. Le punk a des répercussions immédiates : il change le paysage culturel et social en Angleterre et contribue à transformer l'industrie musicale. Souvent associé à la destruction, au nihilisme et à l'anarchisme, le mouvement punk anglais agira toutefois comme catalyseur artistique pour de nombreux jeunes anglais de l'époque. L'objectif principal de ce mémoire est d'ailleurs d'illustrer les apports du punk à la culture anglaise, en analysant le discours des artistes ainsi que les actions qu'ils entreprennent aux plans social et culturel en Angleterre. De cet objectif est apparue la problématique suivante :"La dualité du mouvement punk de la jeunesse anglaise : quand nihilisme et création artistique se rencontrent (1976-1980)". L'hypothèse soulevée pour le présent mémoire est que, même s'il est né d'idées destructives et d'un sentiment de désespoir, le mouvement punk entraîne toutefois une nouvelle vague d'artistes ayant le désir de développer de nouvelles idées et de mettre en place de nouveaux modes de production et de diffusion de la musique. Le mémoire est divisé en trois chapitres : nous établirons d'abord une mise en contexte pour situer le lecteur par rapport au mouvement punk et à l'Angleterre de l'après-guerre, nous examinerons ensuite le punk en tant que mouvement engagé au niveau idéologique et, finalement, nous nous attarderons aux actions et aux changements réalisés par de nombreux artistes punks en Angleterre.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Mathieu St-Hilairefr
dc.titleLa dualité du mouvement punk de la jeunesse anglaise quand nihilisme et création artistique se rencontrent (1976-1980)fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineHistoirefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record