Show simple document record

dc.contributor.advisorLaperrière, Guyfr
dc.contributor.authorGoudreau, Éricfr
dc.date.accessioned2014-09-09T15:31:39Z
dc.date.available2014-09-09T15:31:39Z
dc.date.created2012fr
dc.date.issued2012fr
dc.identifier.isbn9780494909713fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/5701
dc.description.abstractBien qu'aujourd'hui, l'intérêt populaire pour la lutte professionnelle au Québec se soit essoufflé, il est indéniable que cet univers, avec sa conception unique de l'idée de"sport-spectacle", nous a laissé son empreinte dans l'univers sportif et culturel québécois. En effet, des années 1950 à 1980, la lutte au Québec connaîtra une explosion de popularité grâce à la diffusion des combats à la télévision où il y a, à son apogée en 1957-1958, près de 1 500 000 spectateurs rivés hebdomadairement devant leur téléviseur pour assister aux tribulations de certaines personnalités qui marquent encore aujourd'hui l'imaginaire collectif tels : le"lion" Yvon Robert, le magnifique Édouard Carpentier ou le terrible et détestable Maurice"Mad Dog" Vachon. Face à la popularité de la lutte professionnelle au Québec, il serait important d'analyser comment la mise en scène du spectacle s'effectue et permet une participation émotive de ses spectateurs, afin de mieux comprendre l'héritage culturel que nous a laissé la lutte québécoise des années 1950 aux années 1970. Quelles sont les représentations de la lutte pour le public et pour le lutteur professionnel ? Qui va participer au spectacle [i.e. aux spectacles] de lutte ? De fait, c'est par le biais du rituel, en lien avec une « mythologisation » du spectacle, de l'accentuation du sentiment d'appartenance communautaire et de la création de symboles identitaires (personnalités « phares », les héros) que se construisent et se véhiculent différents symboles et valeurs concernant : la justice (l'idée que le gentil lutteur doit suivre les règles et la notion de vengeance), la douleur (du déni de celle-ci à sa surreprésentation) et la masculinité (discours sur ce que doit être un vrai homme et présentation de symboles machistes).fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Éric Goudreaufr
dc.subjectSymboles et valeurs identitairesfr
dc.subjectSpectaclefr
dc.subjectSportfr
dc.subjectLutte professionnellefr
dc.titleEntre quatre câbles la mise en scène du spectacle de lutte professionnelle au Québec, des années 1950 aux années 1970fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineHistoirefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record