Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]fr
dc.contributor.authorCoutu, Guylainefr
dc.date.accessioned2014-05-14T14:20:52Z
dc.date.available2014-05-14T14:20:52Z
dc.date.created2005fr
dc.date.issued2005fr
dc.identifier.isbn9780494172926fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/567
dc.description.abstractLe contexte actuel de la réforme privilégie, entre autres, le courant constructiviste de l'apprentissage. Au moment d'engager une situation d'apprentissage sur une notion, tout enseignant devrait considérer que l'élève aura souvent déjà construit ses propres idées la concernant. Ainsi, notre recherche s'est intéressée aux conceptions d'élèves du premier cycle du secondaire sur les changements chimiques et physiques de la matière. Elle a permis de mettre en lumière d'abord que les élèves ne reconnaissent pas nécessairement un changement dans un phénomène qui en présente un. Les résultats révèlent des difficultés notables chez les élèves à opérer des distinctions significatives entre les deux types de changement. Au niveau du changement chimique, nous avons remarqué, entre autres, que le concept de réaction chimique semblait peu développé chez plusieurs élèves. Les conceptions sur le changement physique paraissent fortement liées à une dimension humaine et aux caractéristiques physiques possédées par un objet ou un individu.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Guylaine Coutufr
dc.titleConceptions d'élèves du secondaire sur les changements physiques et chimiques de la matièrefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePédagogiefr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record