Show simple document record

dc.contributor.advisorPiette, Jacquesfr
dc.contributor.authorBégin, Mathieufr
dc.date.accessioned2014-09-09T15:31:19Z
dc.date.available2014-09-09T15:31:19Z
dc.date.created2011fr
dc.date.issued2011fr
dc.identifier.isbn9780494888537fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/5662
dc.description.abstractDepuis quelques années, on entend de plus en plus parler de la cyberintimidation, un phénomène associé à l'usage d'Internet et des technologies numériques par les jeunes. Selon plusieurs recherches, les jeunes victimes de cyberintimidation subiraient d'importants problèmes sur les plans psychosocial, affectif et scolaire. Le taux de victimisation rapporté par les enquêtes au sujet de ce phénomène est cependant très variable : il se situe généralement entre 20% et 40%, mais dépasse parfois les 70%. Cette disparité s'avère attribuable à une variation dans la conceptualisation du terme"cyberintimidation" au sein de la communauté de chercheurs qui s'intéressent à ce phénomène. C'est pourquoi il s'avérait pertinent d'étudier la manière dont les jeunes eux-mêmes se représentent et définissent la cyberintimidation. Cette étude exploratoire, qui s'inscrit dans la tradition des études de réception des médias, vise à étudier la cyberintimidation selon la perspective des jeunes, à travers l'ensemble de leurs usages d'Internet et de leurs interactions sociales. Pour ce faire, 20 entretiens individuels en profondeur ont été menés auprès de neuf filles et de onze garçons âgés entre 12 et 18 ans. Une approche inductive a été adoptée pour l'analyse des données issues de ces entretiens. Ce mémoire confronte les définitions du terme"cyberintimidation", proposées par différents chercheurs, avec le point de vue des jeunes interrogés au sujet de leur perception de ce phénomène. On y explique que la cyberintimidation ne se limite pas à un nouveau type d'intimidation ou à un risque associé à l'usage d'Internet et des technologies numériques par les jeunes, mais qu'elle doit plutôt être vue comme un phénomène social complexe. Selon les résultats présentés dans ce mémoire, la cyberintimidation est liée à certaines réalités vécues par les jeunes, comme la quête de la popularité, la pression des pairs, l'importance de l'apparence physique, etc. On souligne finalement l'importance de tenir compte de ces réalités dans le cadre de futures recherches sur la cyberintimidation, de même que dans l'élaboration des campagnes de sensibilisation dédiées aux jeunes. Une réflexion critique au sujet de la recherche et des démarches d'intervention portant sur la cyberintimidation est présentée en conclusion.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Mathieu Béginfr
dc.subjectRisquesfr
dc.subjectTechnologiesfr
dc.subjectInternetfr
dc.subjectAdolescentsfr
dc.subjectEntrevuesfr
dc.subjectCritiquefr
dc.subjectDéfinitionfr
dc.subjectCyberintimidationfr
dc.titleLa cyberintimidation une étude exploratoire sur le point de vue des adolescentsfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineCommunicationfr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record