Show simple document record

dc.contributor.advisorLétourneau, Alainfr
dc.contributor.authorLampron, Matthieufr
dc.date.accessioned2014-09-09T15:31:05Z
dc.date.available2014-09-09T15:31:05Z
dc.date.created2012fr
dc.date.issued2012fr
dc.identifier.isbn9780494887882fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/5635
dc.description.abstractCette recherche se situe dans le domaine de l'éthique environnementale, qui à notre avis profiterait grandement de l'apport méthodologique du pragmatisme deweyien. En effet, celui-ci propose une épistémologie originale, est fondé dans la pratique et promeut un engagement démocratique. Nous nous intéressons à une approche particulière en agriculture appelée permaculture - une méthode de design environnemental ayant comme visée la durabilité et possédant son propre système éthique. Étant donné la situation environnementale actuelle, plus précisément l'état de l'agriculture québécoise et mondiale, une méthode qui donne des résultats concrets serait donc la bienvenue. Il s'agit de montrer que la permaculture et la philosophie de Dewey peuvent se comprendre l'une par l'autre en raison de leur grande proximité conceptuelle. Tout d'abord, nous analyserons les similarités théoriques pouvant être reconstruites entre la méthodologie deweyienne et la permaculture. Il s'agira de montrer que la permaculture, sous plusieurs aspects - épistémologique, pédagogique, sociale - peut se concevoir comme un pragmatisme deweyien appliqué à l'environnement, ce qui constituera un argument pour une incorporation accrue de la philosophie deweyienne dans le débat environnemental. Ensuite, par le biais d'un sondage mené avec les participants d'un cours de permaculture, nous chercherons à valider les résultats d'une recherche précédente menée selon l'orientation du pragmatisme environnemental, dans un échantillon de la population du Vermont. Celle-ci montrait une convergence des éthiques vers la durabilité, malgré une pluralité d'orientations. Nous tenterons de vérifier cette convergence - en supposant qu'elle sera plus écocentrique en permaculture - tout en cherchant à explorer les variations de l'éthique des participants s'investissant en permaculture. À l'aide de l'épistémologie deweyienne, nous viendrons mettre en lumière différents aspects de la position éthique des participants à vouloir s'investir dans la durabilité, constituant ainsi un argument dans l'utilisation explicative du cadre théorique deweyien en éthique environnementale.Cette recherche terrain s'inscrit dans une volonté d'expérimenter le pragmatisme en action. Enfin, étant donné la différence du nombre de répondants, les comparaisons effectuées entre notre étude et celle de référence doivent être interprétées de manière heuristique. Notre recherche se doit d'être perçue comme un exercice philosophique pragmatique et comme une amorce de recherche plus exhaustive.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Matthieu Lampronfr
dc.subjectDeweyfr
dc.subjectPragmatismefr
dc.subjectPragmatisme environnementalfr
dc.subjectÉthique environnementalefr
dc.subjectPermaculturefr
dc.titleDe l'utilisation du pragmatisme deweyien en éthique environnementale l'exemple de la permaculturefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePhilosophie et éthiquefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record