Show simple document record

dc.contributor.advisorTrudel, Marcelfr
dc.contributor.authorBélisle, Anniefr
dc.date.accessioned2014-09-09T15:19:33Z
dc.date.available2014-09-09T15:19:33Z
dc.date.created2011fr
dc.date.issued2011fr
dc.identifier.isbn9780494888322fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/5592
dc.description.abstractCette recherche étudie les liens entre la qualité de la relation d'attachement sécurisante et le niveau de sensibilité maternelle au regard de la gravité des symptômes du TED présent chez l'enfant; un sujet que peu d'études scientifiques ont abordé. Dix-neuf enfants TED d'âge préscolaire et leur mère ont participé à cette étude comportant une participation hebdomadaire (pendant 10 semaines consécutives) à une formation parentale abordant les TED et les interventions à privilégier. Le protocole de recherche prévoyait une rencontre d'observation directe à domicile avant la formation et une seconde après cette dernière. Tout comme c'est le cas dans la population neurotypique, les résultats démontrent que l'attachement est présent chez l'enfant TED. Sans égard à la gravité des symptômes, il existe un lien entre la sensibilité maternelle et la qualité de la relation d'attachement. Ces résultats suggèrent que le protocole d'évaluation utilisé auprès des familles d'enfants atypiques est approprié pour cerner la qualité des relations mère-enfant.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Annie Bélislefr
dc.subjectTri-de-cartesfr
dc.subjectFormation parentalefr
dc.subjectTrouble envahissant du développementfr
dc.subjectSensibilité maternellefr
dc.subjectAttachementfr
dc.titleRelation d'attachement chez le jeune enfant TED contribution de la sensibilité maternelle et de la gravité des symptômesfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePsychoéducationfr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record