Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]fr
dc.contributor.authorBélanger, Françoisfr
dc.date.accessioned2014-09-09T14:14:48Z
dc.date.available2014-09-09T14:14:48Z
dc.date.created2005fr
dc.date.issued2005fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/5490
dc.description.abstractLancée au milieu des années 70, la tomographie d'émission par positrons a rapidement suscité de l'intérêt, d'abord en neurologie et en cardiologie, puis en oncologie. Cette technique d'imagerie médicale, basée sur l'administration d'un marqueur radioactif spécifique à un sujet, permet l'analyse de l'activité métabolique et fonctionnelle en émettant des particules, captées par un scanner. Le principe de fonctionnement du scanner repose sur la détection de deux rayons émis colinéairement lorsqu'un positron s'annihile avec un électron. La tomographie d'émission par positrons, permettant de déterminer des foyers d'activité métaboliques, se distingue des techniques d'imagerie conventionnelles qui ne permettent qu'une localisation anatomique. La combinaison des deux types d'imagerie est devenue nécessaire afin de localiser plus précisément les foyers d'activités métaboliques. Plusieurs TEP pour petits animaux sont actuellement en fonction, dont celui de l'Université de Sherbrooke. Tous ces systèmes sont basés sur une architecture analogique qui, bien qu'acceptable au point de vue de ses performances, présente des inconvénients. Afin de palier à certains problèmes de l'architecture analogique et ouvrir de nouveaux champs de recherche, une architecture entièrement numérique pour l'acquisition a été proposée et mise de l'avant. Pour ce faire, des principes de conception sont d'abord énoncés. Ceux-ci représentent des prérequis à considérer lors de l'élaboration de l'architecture d'une carte d'acquisition entièrement numérique. Par la suite, une architecture incorporant ces prérequis est présentée, suivi des résultats obtenus à partir de la carte ainsi conçue. Dans un dernier temps, une analyse de ces résultats est présentée ainsi que des modifications pouvant améliorer l'architecture proposée. Une synthèse des sujets présentés conclut l'ouvrage.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© François Bélangerfr
dc.titleÉlectronique de base pour un scanner bimodal TEP-TDM numériquefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie électriquefr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record