Show simple document record

dc.contributor.advisorVierstraete, Valériefr
dc.contributor.authorAbecia Monroy Block, Valentinfr
dc.date.accessioned2014-09-09T14:02:40Z
dc.date.available2014-09-09T14:02:40Z
dc.date.created2011fr
dc.date.issued2011fr
dc.identifier.isbn9780494888360fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/5470
dc.description.abstractNotre étude présente une analyse Data Envelopment Analysis (DEA) dans le domaine du soccer. Nous nous intéressons à l'évaluation économique des équipes de soccer de la ligue de soccer argentin (septième dans le classement mondial) avec le but de déterminer leur efficience exprimée en termes de leurs performances en attaque et en défense et les variations dans leur comportement sportif au cours de trois saisons et demie (2007/08 - 2010). Différentes approches économiques ont été utilisées pour mesurer diverses notions de performance dans le soccer, telles que la productivité et l'efficience des joueurs, des équipes, des clubs et même des entraîneurs. De même, différents modèles et approches ont été utilisés pour développer ces recherches, tels que les modèles paramétriques ou non paramétriques. Cette recherche utilise le modèle DEA pour analyser les frontières de production et mesurer l'efficience technique des unités de décision (DMU). En effet, elle s'inscrit sur la tendance des modèles DEA appliqués spécifiquement à l'analyse de l'attaque et la défense des joueurs et des équipes de soccer à partir del 'utilisation i.e. [de l'utilisation] de variables sportives plutôt que de variables financières. Les résultats plus intéressants parmi les joueurs (gardiens, défenseurs et attaquants) montrent que les défenseurs sont techniquement plus efficients que les gardiens et les attaquants. En effet, selon la cible de l'output donnée par le modèle DEA, les attaquants devraient augmenter plus leur output que les défenseurs et les gardiens, pour être jugés plus efficients. Parmi les équipes, les résultats montrent que les équipes sont plus performantes en attaque qu'en défense. En effet 9 % des DMUs sont techniquement efficientes en défense par rapport au 24 % techniquement efficientes en attaque.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Valentin Abecia Monroy Blockfr
dc.titleL'efficience de l'attaque et de la défense des équipes et des joueurs de soccer argentinfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineÉconomiquefr
tme.degree.grantorFaculté d'administrationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record