Show simple document record

dc.contributor.advisorVerlaan, Pierrettefr
dc.contributor.authorRosby, Marie-Joséefr
dc.date.accessioned2014-05-14T14:20:44Z
dc.date.available2014-05-14T14:20:44Z
dc.date.created2003fr
dc.date.issued2003fr
dc.identifier.isbn0612866866fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/545
dc.description.abstractLe but de cette étude est de déterminer lequel des deux styles parentaux suivants, soit l'autoritaire ou le permissif influence le plus l'apparition de troubles de comportement extériorisés des jeunes âgés entre 13 et 16 ans. Notre hypothèse: le style autoritaire contribue le plus aux troubles de comportement extériorisés du jeune et ceci davantage chez les garçons. 140 élèves âgés entre 13 et 16 ans et leurs mères. Les jeunes ont évalué le style parental de leur mère à l'aide du" Questionnaire Parental Authority" de Buri (1991), et la sensibilité parentale de cette dernière à l'aide du" Questionnaire Parental Acceptance-Rejections Self-Report" de Rohner, (1991). Les troubles de comportement extériorisés du jeune ont été évalués par les mères et les jeunes. Les résultats principaux : le style parental démocratique contribue le moins aux troubles de comportement externalisés des jeunes. Le style parental négligent engendre le plus de troubles de comportement externalisés suivi de près par le style permissif. De plus, les garçons des parents permissifs sont ressortis comme démontrant plus de troubles de comportement extériorisés que les filles.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Marie-Josée Rosbyfr
dc.titleLiens entre les différents styles parentaux et les troubles de comportement extériorisés agressifs chez les jeunes de 13-16 ansfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePsychoéducationfr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Éd.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record