Show simple document record

dc.contributor.advisorTheis, Laurent
dc.contributor.advisorMary, Claudine
dc.contributor.advisorOliveira, Izabella
dc.contributor.authorMartin, Vincentfr
dc.date.accessioned2014-09-03T13:34:44Z
dc.date.available2014-09-03T13:34:44Z
dc.date.created2014fr
dc.date.issued2014-09-03
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/5449
dc.description.abstractAu Québec, la majorité des élèves en difficulté sont scolarisés dans des classes ordinaires au primaire, mais peu de travaux ont caractérisé l’enseignement des mathématiques spécifiquement dispensé à ces élèves dans ce contexte. En prenant appui sur le concept d’intervention didactique (Vannier, 2002, 2006) et sur une analyse didactique des probabilités, notre recherche a visé à décrire et à comprendre des interventions didactiques mises en œuvre dans le cadre d’un enseignement des probabilités à des élèves de classes ordinaires du primaire jugés ou non en difficulté en mathématiques par leur enseignant. Pour atteindre cet objectif, nous avons observé deux enseignants du troisième cycle, qui sont partis d’une même ressource didactique liée aux probabilités pour concevoir et mettre en œuvre un projet didactique adapté à leurs élèves. Un enregistrement en classe et des entrevues pré-action et postaction ont été réalisés avec chacun des enseignants. Puis, une analyse quantitative a été réalisée sur les interventions faites par les enseignants, et une analyse didactique a été menée afin de mettre en relief certains faits saillants liés à l’enseignement des probabilités et aux conditions didactiques offertes aux élèves jugés en difficulté en mathématiques. Les résultats de notre étude montrent que les deux enseignants ont rencontré certaines difficultés avec la perspective probabiliste fréquentielle et les enjeux conceptuels qui lui sont associés. De plus, l’institutionnalisation des savoirs en jeu a aussi été un défi, notamment pour établir un lien entre les enjeux probabilistes sous-jacents et les solutions de l’activité. Nous avons également constaté que les conditions didactiques offertes au sein des classes observées apparaissent influencées par la gestion des échanges par l’enseignant et par sa maitrise des savoirs mathématiques en jeu. De plus, il semble que les conditions didactiques offertes aux élèves jugés en difficulté en mathématiques soient de nature similaire à celles offertes aux élèves qui ne sont pas jugés en difficulté. Néanmoins, des différences quantitatives ont été observées entre les élèves jugés en difficulté en mathématiques et ceux qui ne le sont pas en ce qui concerne le nombre d’interventions et les moments où ces interventions ont été faites durant l’activité.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Vincent Martinfr
dc.subjectDidactique des mathématiquesfr
dc.subjectEnseignement primairefr
dc.subjectÉlèves jugés en difficulté en mathématiquesfr
dc.subjectInterventions didactiquesfr
dc.subjectEnseignement des probabilitésfr
dc.subjectRessource didactiquefr
dc.subjectClasse ordinairefr
dc.subjectPerspectives probabilistes fréquentielle et théoriquefr
dc.titleÉtude des interventions didactiques dans l'enseignement des probabilités auprès d’élèves jugés ou non en difficulté en mathématiques en classes ordinaires du primairefr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineAdaptation scolaire et socialefr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record