Show simple document record

dc.contributor.advisorPuentes-Neuman, Guadalupe
dc.contributor.authorJaco Castellanos, Sonia Guadalupefr
dc.date.accessioned2014-05-30T14:07:06Z
dc.date.available2014-05-30T14:07:06Z
dc.date.created2014fr
dc.date.issued2014fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/5339
dc.description.abstractAu Québec, la problématique de la parentalité à l’adolescence demeure inquiétante. Ainsi, l’Institut de la Statistique rapporte qu’en 2007, 9, 7 jeunes filles sur 1000, âgées de 15 à 19 ans, ont donné naissance à un premier enfant. À ce sujet, les écrits scientifiques portent principalement sur deux domaines d’intérêt. Celui des causes de la parentalité précoce et ses conséquences autant pour la mère que pour son bébé, puis celui impliquant l’influence des personnes significatives, telle celle du père de l’enfant et de la famille d’origine des jeunes parents, sur la qualité de l’adaptation de la jeune mère et de son bébé. Toutefois, peu d’études se sont intéressées à l’expérience subjective des jeunes parents lorsqu’ils doivent assumer leur parentalité en collaboration avec la grand-mère maternelle. La présente étude explore le vécu de la jeune mère, du jeune père et de la grand-mère maternelle avec qui les jeunes parents cohabitent. Ainsi, une étude qualitative a été réalisée auprès de trois familles hispanophones constituées par un couple de jeunes parents et une grand-mère. Les familles ont été interviewées avec l‘objectif de comprendre l’expérience du rôle parental de ces parents adolescents et de la participation de la grand-mère maternelle à l’accession de ce rôle parental. Pour la collecte des données, l’utilisation de l’entrevue semi-structurée a été enrichie par l’établissement du génogramme, par les données fournies par le questionnaire sociodémographique et par les notes prises durant les entrevues. Les résultats ont été regroupés en trois thèmes centraux : penser comme un parent, agir comme un parent, et l’implication de la grand-mère. L’analyse des résultats a permis d’avoir un regard positif sur la parentalité à l’adolescence malgré les conditions moins favorables qui entourent les participants. Il en ressort également une meilleure compréhension des inquiétudes et des satisfactions des jeunes parents lors de l’exercice de leur rôle parental. Un portrait des conditions particulières de chaque famille a été effectué pour compléter l’analyse. Pour ces familles, la cohabitation ou la proximité du lieu de résidence de la grand-mère maternelle permet aux jeunes parents d’envisager le retour aux études dans la quête d’un avenir économique meilleur.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Sonia Guadalupe Jaco Castellanosfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectEstime de soi parentalefr
dc.subjectExpérience émotivefr
dc.subjectCommunicationfr
dc.subjectRôle parentalfr
dc.subjectParentalité précocefr
dc.titleTrois parents et un couffin : parentalité adolescente en contexte de cohabitation avec la gand-mère maternellefr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePsychologiefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.nameD. Ps.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Sonia Guadalupe Jaco Castellanos
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Sonia Guadalupe Jaco Castellanos