Show simple document record

dc.contributor.advisorNuth, Mathieu
dc.contributor.advisorCabral, Alexandre
dc.contributor.authorDemers Bonin, Michaëlfr
dc.date.accessioned2014-05-16T18:31:30Z
dc.date.available2014-05-16T18:31:30Z
dc.date.created2014fr
dc.date.issued2014fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/5288
dc.description.abstractRésumé : Ce projet de recherche s’inscrit dans le cadre d’une requête de l’entreprise partenaire, Golder Associés Ltée. Cette dernière s’interrogeait sur la consolidation d’un résidu minier épaissi, une approche de plus en plus utilisée dans le domaine de la gestion des aires de déposition des résidus miniers. Ce type de matériau est épaissi jusqu’à un point où une fois déposé, il ne connaît pas ou peu de ségrégation, rejette moins d’eau et possède généralement un angle de repos plus grand que les résidus conventionnels. L’intérêt de cette approche dans le cadre de cette étude consiste en la réduction des empreintes des aires de déposition par la combinaison des résidus épaissis et des rehaussements par l’amont. La consolidation de ce type de résidus a été peu étudiée depuis leur développement. En rassemblant les observations rapportées dans les écrits scientifiques, il est possible de ressortir que le mécanisme physique générant la dissipation des pressions interstitielles en excès et le tassement au moment de la déposition est essentiellement la consolidation sous le poids propre. Un essai en colonne de tassement instrumentée de transmetteurs de pression a permis l’étude de la consolidation sous le poids propre en termes de dissipation des pressions d’eau avec une grande précision. Un essai en consolidomètre a permis de définir la compressibilité du matériau durant cette étape de consolidation sous le poids propre avec une précision acceptable. Les résultats expérimentaux ont été reproduits à l’aide du modèle CS2 suite à quelques ajustements des relations constitutives. CS2 considère la consolidation sous le poids propre et les grandes déformations d’une déposition instantanée. Le rapprochement entre le modèle CS2 et les résultats expérimentaux est sans équivoque et permet de prendre connaissance de certains aspects de la consolidation sous le poids propre qui étaient peu détaillés jusqu'à maintenant dans les écrits scientifiques. L’importance de la consolidation sous le poids propre et son intégration dans le plan de déposition proposé par l’entreprise partenaire a été évaluée à l’aide du logiciel SIGMA/W. Les capacités de ce logiciel ont tout d’abord été étudiées en 1D. Ces vérifications visaient la considération de la consolidation sous le poids propre tout en examinant la formulation de SIGMA/W pour un remplissage progressif. Ces simulations 1D ont pu être comparées aux résultats du modèle CS4, un modèle calqué sur CS2 qui permet un remplissage progressif. Finalement, une campagne de simulation à grande échelle en 2D visant la simulation d’une aire de déposition de résidus épaissis a permis d’examiner les éléments importants dans la considération de ce mécanisme à l’aide du logiciel commercial SIGMA/W. Il en ressort que le logiciel SIGMA/W n’est pas le logiciel idéal pour simuler la déposition progressive de résidus épaissis en considérant la consolidation sous le poids propre et ce pour maintes raisons. Les résultats de cette étude viennent situer l’importance de la consolidation sous le poids propre dans les résidus épaissis et fournissent une base solide pour la compréhension et la modélisation numérique de ce mécanisme en 1D ou en 2D. // Abstract : This research project was done through an academic partnership between the Université de Sherbrooke and Golder Associés Ltée., a mining consultant from Montréal. The latter had interrogations at regarding consolidation mechanisms controlling thickened tailings deposition, a relatively new approach in tailings management. This type of material are thickened to a point from which they don’t show any segregation, they expulse less water and can be stacked with a greater beach angle than conventional tailings. The combination of this method with the upstream raising method results in the possible reduction of the footprint of the tailings disposal facility. Thickened tailings have not been studied extensively. However, by gathering available information from the existing technical literature, it is apparent that the sole mechanism creating both a dissipation of excess pore water pressure and a settlement following deposition is self-weight consolidation. A settling column monitored with pressure transmitters was used to define accurately the self-weight consolidation process in terms of dissipation of excess pore water pressure. A consolidometer setup was used to define the compressibility of this material during the self-weight consolidation. Experimental results were reproduced with the numerical model CS2 which considers the self-weight consolidation and large strains. Following a few adjustments of the constitutive relationships, the numerical reproduction is clear; it represents closely the experimental results. This made it possible to document certain elements that were not well defined in the technical literature about the self-weight consolidation. The use of the finite element model SIGMA/W and its capability to consider self-weight consolidation within a tailings deposition scheme were evaluated. Firstly, the model capabilities were verified through 1D simulations that helped to document the method to adopt to model the self-weight consolidation. The formulation of SIGMA/W related to the sequential tailings placement was also studied during this phase. A comparison with the model CS4 was also performed. Secondly, the tailings disposal facility was modeled at large scale by including the sequential tailings placement and the consideration of the self-weight consolidation for each deposition. This process allowed evaluating the capabilities of SIGMA/W in large scale analysis. It appears that this numerical tool presents some numerical weaknesses especially with regards to the sequential tailings placement. Moreover, the results of this study place the self-weight consolidation of hard rock thickened mine tailings as an important mechanism that needs to be considered in a deposition scheme as it controls the short term displacements of the impoundment. Finally, they document the self-weight consolidation mechanism and provide reliable information for modelling this process in one or two-dimensional numerical analysis.fr
dc.language.isofrfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights©MichaelDemers Boninfr
dc.subjectRésidus miniers épaissisfr
dc.subjectConsolidationfr
dc.subjectConsolidation sous le poids proprefr
dc.subjectDéposition de résidus miniersfr
dc.subjectRehaussement amontfr
dc.subjectThickened tailingsfr
dc.subjectSelf-weight consolidationfr
dc.subjectMine tailings depositionfr
dc.subjectUpstream raising methodfr
dc.titleÉtude de la consolidation d’un résidu minier épaissi dans l'optique de son utilisation comme fondation de bermes de rehaussement de parc à résidus miniersfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie civilfr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record