Show simple document record

dc.contributor.advisorMalherbe, Jean-Francoisfr
dc.contributor.authorQuintin, Jacquesfr
dc.date.accessioned2014-05-16T17:30:25Z
dc.date.available2014-05-16T17:30:25Z
dc.date.created2002fr
dc.date.issued2002fr
dc.identifier.isbn0612905829fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/5282
dc.description.abstractComment pouvons-nous penser un événement singulier caractérisé par la temporalité qui concerne notre existence? Nous montrons que les lois de la subjectivité, de la santé et de l'éthique sont les mêmes. Elles sont celles de la créativité où quelque chose de nouveau émerge à partir du jugement auto-réfléchissant. C'est pourquoi, au coeur de la créativité, ce qui se joue, est un processus herméneutique qui relance constamment la créativité du jugement auto-réfléchissant. C'est le caractère auto-référentiel de la créativité et du jugement auto-réfléchissant. Devant les événements singuliers, nous devons exercer davantage un jugement auto-réfléchissant qu'un jugement déterminant. Si un tel jugement pose du nouveau, c'est également un jugement qui exerce une libération envers nos anciens jugements dans lesquels nous sommes empêtrés en raison de leurs succès antérieurs. Alors ces questions que l'éthique met de l'avant sont des portes d'entrée pour ressaisir notre existence créatrice; notre subjectivité.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Jacques Quintinfr
dc.titleDu jugement en éthique appliquée étude sur la co-appartenance de la subjectivité, de la santé et de l'éthique dans le jeu auto-référential de la créativitéfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePhilosophie et éthiquefr
tme.degree.grantorFaculté de théologie, d'éthique et de philosophiefr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record