Show simple document record

dc.contributor.advisorLétourneau, Alainfr
dc.contributor.authorMiquelon, Stéphanefr
dc.date.accessioned2014-05-16T17:26:51Z
dc.date.available2014-05-16T17:26:51Z
dc.date.created2002fr
dc.date.issued2002fr
dc.identifier.isbn061280626Xfr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/5250
dc.description.abstractCe mémoire fait état, au niveau conceptuel et descriptif, d'une recherche de la définition de l'utopie, dans une optique philosophique. S'appuyant sur le fait que les bases conceptuelles de l'utopie sont à la fois vagues et revendiquées par différents courants concurrents, la portée du mémoire se consacre à analyser dans un premier temps ces différents courants. Suite à l'analyse des thèses de Gilles Lapouge, le propos est conduit vers une défense des thèses de l'auteur du mémoire qui se résument en quatre points. D'abord, que l'utopie est un concept non viable car il est toujours miné par la subjectivité. Puis, que l'utopie est un concept qui fait appel à la notion de devenir sans pour autant pouvoir s'incarner totalement dans le réel. Ensuite, que la dynamique utopique relève d'une intentionnalité universalisante reposant sur une conception de l'homme. Enfin, qu'elle se pose comme un moyen de revendiquer la fin de la souffrance humaine.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Stéphane Miquelonfr
dc.titleQu'est-ce que l'utopie?fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePhilosophie et éthiquefr
tme.degree.grantorFaculté de théologie, d'éthique et de philosophiefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record