Show simple document record

dc.contributor.advisorLétourneau, Alainfr
dc.contributor.authorRivest, Stéphanefr
dc.date.accessioned2014-05-16T17:26:47Z
dc.date.available2014-05-16T17:26:47Z
dc.date.created2000fr
dc.date.issued2000fr
dc.identifier.isbn0612618307fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/5239
dc.description.abstractDans l'oeuvre du maître spirituel Omraam Mikhaël Aïvanhov, le thème de la lumière occupe une place centrale. L'auteur établit une distinction entre la lumière sensible et la lumière spirituelle: la lumière étant ici perçue comme un esprit vivant. Le soleil est également considéré comme un être vivant et intelligent, ce qui permet à l'auteur--par le raisonnement analogique--d'exposer sa vision de Dieu. Une autre distinction est faite entre le Dieu trinitaire et l'Absolu qui sont considérés comme deux aspects de la Divinité. Puisque la lumière est perçue par l'auteur comme l'unique substance de la création, une partie du discours est orientée vers la matière elle-même. L'auteur présente alors la lumière comme une réalité polarisée: une réalité spirituelle et matérielle. Nous constatons enfin que dans la conception de la lumière exposée, c'est l'analogie qui est au centre du raisonnement.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Stéphane Rivestfr
dc.titleLa conception de la lumière inhérente à l'oeuvre du maître spirituel Omraam Mikhaël Aïvanhovfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePhilosophie et éthiquefr
tme.degree.grantorFaculté de théologie, d'éthique et de philosophiefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record