Show simple document record

dc.contributor.advisorMalherbe, Jean-Françoisfr
dc.contributor.authorLeblanc, Allenfr
dc.date.accessioned2014-05-16T17:26:46Z
dc.date.available2014-05-16T17:26:46Z
dc.date.created1997fr
dc.date.issued1997fr
dc.identifier.isbn0612617947fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/5233
dc.description.abstractDevant les prétentions des"systèmes clos" à fonder leur autorité sur les bases d'un savoir absolu et dogmatique ; devant, également, les irrationalismes et les relativismes qui menacent le recours à la raison dans la prise de nos décisions, Karl Popper propose un rationalisme critique qui favorise l'élimination constante de nos erreurs et de nos théories par la remise en question systématique des conjectures que l'on soumet face aux problèmes de"notre" monde. Mettant un terme à l'illusion d'une accumulation croissante et certaine du savoir scientifique, ce rationalisme permet l'instauration d'une"société ouverte" dans laquelle la discussion et la responsabilité s'avèrent être les meilleures alternatives à la violence et au totalitarisme. Un tel rationalisme, se voyant refusé toute fondation de type dogmatique, ne pouvant non plus, s'il prétend demeurer dans le champ de la rationalité, céder au relativisme, et se trouvant dans l'impossibilité de procéder à une auto-justification rationnelle de son statut- ce qui impliquerait une régression à l'infini dans l'argumentation- fait face à un problème de taille : celui de ses fondements."--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Allen Leblancfr
dc.titleLa genèse, les fondements et les enjeux du rationalisme critique de Karl Popperfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePhilosophie et éthiquefr
tme.degree.grantorFaculté de théologie, d'éthique et de philosophiefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record