Show simple document record

dc.contributor.advisorLopez Arellano, Joséfr
dc.contributor.authorFranklin, Josephfr
dc.date.accessioned2014-05-16T17:26:45Z
dc.date.available2014-05-16T17:26:45Z
dc.date.created2000fr
dc.date.issued2000fr
dc.identifier.isbn0612617521fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/5230
dc.description.abstractL'autonomie revendiquée par les Cris du Québec sera-t-elle formelle ou réelle? Telle est la question abordée dans cette étude. À n'en pas douter, le sujet est d'une grande pertinence sociale, à une époque où les autochtones du monde entier revendiquent leurs droits. Il s'agit de savoir si dans le contexte de la globalisation et de la mondialisation, le voeu des Cris du Québec est de devenir maîtres de leur destinée. Pour appréhender la représentation que font les Cris de l'autonomie, l'étude aborde les divers champs (historique, politique, juridique) qui chevauchent la réalité sociale crie. Elle explicite le contexte actuel de la problématique ; elle examine les différents domaines de compétence des Cris à la lumière des Accords de la Baie James ; elle analyse les opinions des groupes focus : leaders, femmes, fonctionnaires, trappeurs, jeunes ; finalement, elle dégage les perspectives d'avenir. Cette étude n'est pas seulement documentaire, empirique et concrète elle retient les opinions des groupes focus qu'elle soumet à l'analyse ; elle les éclaire et les commente en les plaçant dans le cadre de la théorie de l'action sociale élaborée par Alain Touraine.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Joseph Franklinfr
dc.titleLa perception de l'autonomie gouvernementale par les cris du Québecfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePolitiquefr
tme.degree.grantorFaculté de théologie, d'éthique et de philosophiefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record