Show simple document record

dc.contributor.advisorDumas, Marcfr
dc.contributor.authorCharland, Danyfr
dc.date.accessioned2014-05-16T16:17:21Z
dc.date.available2014-05-16T16:17:21Z
dc.date.created1999fr
dc.date.issued1999fr
dc.identifier.isbn0612617254fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/5184
dc.description.abstractLe phénomène des révélations dites"privées" semble évoquer la possibilité d'entrer directement ou immédiatement en relation avec Dieu, autrement dit, sans le concours d'aucune médiation. Pourtant, la tradition chrétienne professe, conformément aux Écritures Saintes, que la révélation de Dieu est immédiate qu'en [sic] tant qu'elle est médiatisée en Jésus-Christ, l'unique et universel médiateur entre Dieu et les êtres humains, dans et par l'histoire de l'humanité. À l'évidence de cette tension, une réflexion systématique et une grille"herméneutico-pragmatico-narrative" sont élaborées et proposées pour exposer, clarifier et articuler théologiquement le nécessaire paradoxe de l'immédiateté médiatisée des expériences chrétiennes de Dieu. La démarche méthodologique alors mise en oeuvre s'appuie sur la réflexion christologique de Bernard Sesboüé, bonifiée par l'itinéraire du procès discursif de l'expérience selon Jean-Marc Ferry et par la théorie de l'acte de lecture en théologie d'Anne Fortin.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Dany Charlandfr
dc.titleLa tension de "l'immédiateté médiatisée" des expériences chrétiennes de Dieu proposition d'une grille d'analyse à partir de l'oeuvre christologique de Bernard Sesbouéfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineThéologie et études religieusesfr
tme.degree.grantorFaculté de théologie, d'éthique et de philosophiefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record