Show simple document record

dc.contributor.advisorSénéchal, Davidfr
dc.contributor.authorPlouffe, Danyfr
dc.date.accessioned2014-05-16T16:04:25Z
dc.date.available2014-05-16T16:04:25Z
dc.date.created2011fr
dc.date.issued2011fr
dc.identifier.isbn9780494832844fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/5152
dc.description.abstractDepuis leur découverte dans les années 80, les supraconducteurs à haute température critique ont suscité beaucoup d'intérêt en physique du solide. Comprendre l'origine des phases observées dans ces matériaux, telle la supraconductivité, est l'un des grands défis de la physique théorique du solide des 25 dernières années. L'un des mécanismes pressentis pour expliquer ces phénomènes est la forte interaction électron-électron. Le modèle de Hubbard est l'un des modèles les plus simples pour tenir compte de ces interactions. Malgré la simplicité apparente de ce modèle, certaines de ses caractéristiques, dont son diagramme de phase, ne sont toujours pas bien établies, et ce malgré plusieurs avancements théoriques dans les dernières années. Cette étude se consacre à faire une analyse de méthodes numériques permettant de calculer diverses propriétés du modèle de Hubbard en fonction de la température. Nous décrivons des méthodes (la VCA et la CPT) qui permettent de calculer approximativement la fonction de Green à température finie sur un système infini à partir de la fonction de Green calculée sur un amas de taille finie. Pour calculer ces fonctions de Green, nous allons utiliser des méthodes permettant de réduire considérablement les efforts numériques nécessaires pour les calculs des moyennes thermodynamiques, en réduisant considérablement l'espace des états à considérer dans ces moyennes. Bien que cette étude vise d'abord à développer des méthodes d'amas pour résoudre le modèle de Hubbard à température finie de façon générale ainsi qu'à étudier les propriétés de base de ce modèle, nous allons l'appliquer à des conditions qui s'approchent de supraconducteurs à haute température critique. Les méthodes présentées dans cette étude permettent de tracer un diagramme de phase pour l'antiferromagnétisme et la supraconductivité qui présentent plusieurs similarités avec celui des supraconducteurs à haute température.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Dany Plouffefr
dc.subjectLarges matricesfr
dc.subjectMéthodes numériquesfr
dc.subjectSupraconductivitéfr
dc.subjectAntiferromagnétismefr
dc.subjectThermodynamiquefr
dc.subjectModèle de Hubbardfr
dc.titleMéthodes d'amas quantiques à température finie appliquées au modèle de Hubbardfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePhysiquefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record