Show simple document record

dc.contributor.advisorLarose, Françoisfr
dc.contributor.authorHébert, Marie-Francefr
dc.date.accessioned2014-05-14T14:20:26Z
dc.date.available2014-05-14T14:20:26Z
dc.date.created2000fr
dc.date.issued2000fr
dc.identifier.isbn0612617696fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/499
dc.description.abstractNous désirons identifier les facteurs qui participent à la construction des attitudes observées lors des conduites chez les élèves au regard des mathématiques. Or une attitude positive ou négative demeure incomplète comme prédicteur des conduites. Comme le spécifie Fishbein et Ajzen (1975) l’attitude est apprise et prédispose l’action ... Il s’agit d’un produit d’apprentissage culturel donc environnemental qui peut être présent dans le discours, d’où l’étude de variables intermédiaires telles que les représentations sociales (RS), le sentiment d’efficacité personnelle (SEP) et le style d’attribution causale (SAC) ainsi que le sentiment de contrôle (SC).fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Marie-France Hébertfr
dc.titleÉtude des facteurs sociaux et individuels qui construisent les attitudes, au regard des mathématiques, chez les élèves du primairefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePédagogiefr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record