Show simple document record

dc.contributor.advisorBurrus, Vincentfr
dc.contributor.authorCloutier, Davinafr
dc.date.accessioned2014-05-16T15:36:39Z
dc.date.available2014-05-16T15:36:39Z
dc.date.created2010fr
dc.date.issued2010fr
dc.identifier.isbn9780494707746fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4881
dc.description.abstractLe choléra est une grave maladie infectieuse qui sévit encore de nos jours à travers le monde. Elle affecte des milliers de personnes par année principalement en Afrique et en Asie du Sud-Est. L'agent responsable du choléra est la bactérie Vibrio cholerae . En plus d'infecter l'humain lorsqu'elle est ingérée via la consommation d'eau ou d'aliments contaminés, elle possède la capacité de survivre en milieux aquatiques, son habitat naturel. Dans son environnement marin, il est possible de retrouver V. cholerae attaché à des surfaces biotiques ou abiotiques grâce à sa capacité à former des biofilms. On peut également le retrouver sous forme planctonique. La transition entre ces deux modes de vie est favorisée par une petite molécule, le c-di-GMP.Le c-di-GMP est un messager secondaire ubiquitaire retrouvé chez les bactéries. En concentration intracellulaire élevée, il permet la régulation de différentes fonctions chez V. cholerae comme l'augmentation de la formation de biofilms, la diminution de la mobilité et de l'expression de gènes de virulence. Sa synthèse est catalysée par des enzymes appelés diguanylate cyclases (DGC), caractérisées par la présence d'un domaine GGDEF. On retrouve deux DGC, DgcK et DgcL, ainsi qu'une protéine de régulation, Mex07, sur certains éléments génétiques mobiles intégrés dans le chromosome de V. cholerae . Ces éléments sont nommés ICE pour Integrating Conjugative Elements . Ils possèdent la capacité de se transférer par conjugaison- entre microorganismes suite au contact entre deux cellules, ce qui favorise leur dissémination. Cette étude porte sur la caractérisation de la régulation et de la localisation de DgcK, DgcL et Mex07 codées par ICE Vch Mexl . Des fusions transcriptionnelles des promoteurs de dgcK et de dgcL avec le gène lacZ ont été construites pour réaliser des essais [bêta]-galactosidase. La condition optimale déterminée permettant l'expression du promoteur PdgcK est une température de 37 [degré] C. Celles permettant l'expression du promoteur PdgcL sont plutôt responsables de stress à la membrane comme la présence de sels biliaires. Les deux activités se complètent ainsi dans le contexte physiologique d'une infection, une combinaison de la température de croissance et de la présence de sels biliaires. La microscopie à épifluorescence a permis de localiser DgcK surexprimée à un pôle cellulaire chez V. cholerae . DgcL et Mex07 surexprimées ne semblent pas se localiser toujours au même endroit chez les cellules. Des analyses bioinformatiques suggèrent que DgcL et Mex07 se localisent à la membrane interne de la cellule. La présence de domaines récepteurs de phosphate et histidine phosphotransférase sur ces protéines suggère fortement qu'elles interagissent de concert dans un système de transduction de signal à deux composantes. La dissémination des gènes codant ces protéines retrouvés sur des éléments génétiques mobiles donnera des indices quant à leur possible rôle dans l'adaptation et la persistance de divers microorganismes dans l'environnement.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Davina Cloutierfr
dc.titleRégulation de l'expression et localisation de deux diguanylate cyclases chez Vibrio Choleraefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineBiologiefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record