Show simple document record

dc.contributor.advisorFournier, Patrickfr
dc.contributor.authorGodin-Proulx, Sébastienfr
dc.date.accessioned2014-05-16T15:36:33Z
dc.date.available2014-05-16T15:36:33Z
dc.date.created2010fr
dc.date.issued2010fr
dc.identifier.isbn9780494630051fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4858
dc.description.abstractLe présent travail s'insère dans le cadre de la recherche avancée sur la matière condensée. Plus spécifiquement, elle explore en premier lieu les propriétés fondamentales d'une classe de supraconducteurs. La supraconductivité à haute température critique dans les cuprates est un domaine qui est encore très d'actualité et encore le sujet de beaucoup de controverse.Le matériau étudié, soit le Pr[indice inférieur 2-x]Ce[indice inférieur x]CuO[indice inférieur 4-[delta]] (PCCO), un oxyde dopé aux électrons (type n), est encore plus méconnu à cause des difficultés de croissance et de la nécessité de réduire le matériau pour faire apparaître la supraconductivité (O[indice inférieur 4-[delta]]) [1]. D'autre part, l'apparition de phénomènes quantiques dans les systèmes et structures aux échelles micro ou nanoscopique s'avère très utile pour sonder les propriétés des matériaux utilisés pour leur fabrication. Dans cette optique, le projet consiste à procéder à la fabrication de jonctions Josephson (JJ), par la technique de bi-épitaxie qui a déjà fait ses preuves avec le YBa[indice inférieur 2]Cu[indice inférieur 3]O[indice inférieur 7], un cuprate dopé aux trous. Bien qu'une grande variété de JJ existe, la technique choisie implique la réalisation de jonctions de grain grâce au dépôt d'une couche de germination. Suite à la gravure d'un motif dans cette première couche, on expose le substrat initial sur une partie de l'échantillon. On obtient ensuite, avec la croissance par ablation au laser pulsé, deux orientations cristallines différentes du même matériau [2].Le projet se divise donc en trois étapes cruciales, dont la première est la réalisation de la croissance et l'optimisation de ses paramètres, cela pour les deux orientations (001) et (103) de la bi-épitaxie ciblée. Nous présentons une caractérisation complète des propriétés des couches obtenues pour ces deux orientations, par diffraction de rayon-X et par mesures de transport électrique en fonction de la température, du champ magnétique et de l'angle du champ par rapport aux plans de CuO[indice inférieur 2]. La deuxième étape consiste en la réalisation des jonctions par méthodes de microfabrication en salles blanches. Encore une fois, toutes les étapes de fabrication, incluant les dépôts, gravures, contacts, devront être optimisées pour obtenir les deux orientations de qualité simultanément sur le même substrat. Finalement, la dernière étape vise à la réalisation de différentes géométries et à la caractérisation des jonctions. Ceci dans le but de répondre aux questions initiales sur la nature et les propriétés fondamentales du PCCO. Au cours de ce projet, nous avons éprouvé des difficultées [i.e. difficultés] provenant de l'instabilité de la couche de germination initiale et de la croissance du PCCO (001) par-dessus. Bien que très près du but, cette épitaxie n'a jamais été réalisée avec succès, ce qui a compromis le projet dans son ensemble. Par contre, plusieurs essais pour contourner le problème nous ont amenés vers une compréhension des processus nuisibles. D'un autre côté, la deuxième épitaxie de PCCO (103) a été réalisée avec succès, ce qui nous a permis de faire une étude de transports complète dans cette orientation de couche encore peu étudiée. Dans ce mémoire, une revue chronologique des essais effectués sera mise de l'avant, suivie des résultats pour la croissance réussie et d'une présentation de l'ensemble des préparatifs mis en place pour une future micro-fabrication de jonctions Josephson advenant que nous trouvions une solution aux problèmes de croissance par bi-épitaxie que nous avons rencontrés avec PCCO.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Sébastien Godin-Proulxfr
dc.titleFabrication de jonctions Josephson bi-épitaxiales à base de supraconducteur à haute température critique dopé aux électrons Pr[indices inférieurs 2-x]Ce[indice inférieur x]CuO[indices inférieurs 4-delta]fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePhysiquefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record