Show simple document record

dc.contributor.advisorPoirier, Mariofr
dc.contributor.authorDion, Maximefr
dc.date.accessioned2014-05-16T15:36:17Z
dc.date.available2014-05-16T15:36:17Z
dc.date.created2009fr
dc.date.issued2009fr
dc.identifier.isbn9780494494905fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4777
dc.description.abstractLa symétrie du gap supraconducteur (paramètre d'ordre) est un élément clé pour la compréhension du phénomène. Pour les supraconducteurs conventionnels cette symétrie est toujours de type s c'est-à-dire que le gap est isotrope. Pour le cas des supraconducteurs non conventionnels la question semble plus complexe et reste en suspens. La sonde ultrasonore est sensible à la nature directionnelle du gap et constitue un excellent outil de mesure. En effet, l'apparition d'un gap supraconducteur dans un cristal devrait engendrer un ramollissement et donc une diminution de la vitesse de propagation des ondes sonores. Il serait donc possible de «voir» la nature directionnelle du gap à l'aide des anomalies sur les constantes élastiques d'un cristal supraconducteur. Pour ce faire, il est néanmoins essentiel que le couplage entre le paramètre d'ordre et le réseau soit suffisamment fort. Cela est généralement amplifié dans les matériaux fortement compressibles comme les supraconducteurs organiques de la famille des [kappa]-(ET)[indice]2 X. Une telle étude a déjà été réalisée sur le composé au Br, mais une compétition entre la phase supraconductrice et une phase isolante de Mott compromettait la validité des conclusions. Des mesures de variations de vitesse du son pour trois modes de propagation ont donc été effectuées sur le composé [kappa]-(ET)[indice[2 Cu(NCS)[indice]2. Ce dernier n'a pas présenté de signe d'une quelconque compétition de phases et les résultats ont pu être analysés. Les résultats des mesures des constantes élastiques ont permis de conclure que le gap supraconducteur doit se décomposer sur au moins deux composantes. Une de celles-ci doit avoir une symétrie d[indice](x+ y)z alors que l'autre peut être une des suivantes: s ou d[indice]xy . De plus, le régime de pseudo-gap présenterait une symétrie analogue. Dans le cadre de l'analyse des résultats, un modèle de couplage entre le paramètre d'ordre et les déformations élastiques ainsi que les grandes lignes de la méthode de résolution ont été établies. Ces deux réalisations constituent des outils mathématiques très intéressants qui permettent l'interprétation des résultats de mesures obtenus grâce à la sonde ultrasonore.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Maxime Dionfr
dc.titleSymétries du gap supraconducteur dans le composé k-(BEDT-TTF) [indice inférieur 2]Cu(NCS) [indice inférieur 2]fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePhysiquefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record