Show simple document record

dc.contributor.advisorBourdon, Sylvainfr
dc.contributor.authorDeschenaux, Frédéricfr
dc.date.accessioned2014-05-14T14:20:15Z
dc.date.available2014-05-14T14:20:15Z
dc.date.created1999fr
dc.date.issued1999fr
dc.identifier.isbn0612568938fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/471
dc.description.abstractDepuis le 1er septembre 1997, cinq professionnels ont accès à la pratique de la médiation familiale. Les conseillers d'orientation sont de ce nombre et ils sont les professionnels les moins bien représentés en médiation familiale et ce, à plusieurs points de vue. Ce mémoire pose l'hypothèse que les conseillers d'orientation ont de la difficulté à s'imposer dans cette pratique parce qu'ils ont un problème d'identité professionnelle qui les empêche de convaincre de leur pertinence en tant qu'intervenants. Balisé par un contexte théorique à caractère sociologique reposant sur les concepts de rhétorique professionnelle (Paradeise, 1985) et d'espace professionnel (Bourdon, 1994), les transcriptions des débats tenus en commission parlementaire sur la médiation familiale ont été analysés à l'aide d'une méthodologie qualitative. Il appert que les conseillers d'orientation n'ont su utiliser correctement les éléments de rhétorique professionnelle, et par surcroît, ils ont été les grandes victimes des tactiques utilisées par les autres acteurs.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Frédéric Deschenauxfr
dc.titleLa rhétorique professionnelle des conseillers d'orientation pour l'accès à la pratique de la médiation familiale une image publique flouefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineOrientation professionnellefr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record