Show simple document record

dc.contributor.advisorLimoges, Jacquesfr
dc.contributor.authorCaron, Zoéfr
dc.date.accessioned2014-05-14T14:20:12Z
dc.date.available2014-05-14T14:20:12Z
dc.date.created1999fr
dc.date.issued1999fr
dc.identifier.isbn0612568776fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/468
dc.description.abstractLe maintien n'est pas populaire, on le fuit plus qu'autre chose. On recherche plutôt la nouveauté et le prêt-à jeter. Certains voient le maintien comme un état statique, stagnant, résigné, et ne savent comment aborder cette situation à laquelle ils risquent de plus en plus d'être confrontés. Pourtant, certaines personnes se remarquent à la passion qu'elles entretiennent encore après plusieurs années dans le même travail. Quelles sont leurs stratégies qu'elles pourraient partager avec les plus dépourvus? Une vision partagée du maintien le situe sur un continuum bipolaire, entre l'épuisement et l'obsolescence, deux maux très répandus sur le marché du travail. Aucune étude n'a toutefois été menée avec cette conception du maintien. Les études ont plutôt porté sur les façons d'éviter le pôle épuisement. Par conséquent, il nous est apparu essentiel d'identifier les stratégies utilisées par les travailleurs, qui favorisent le maintien professionnel, situé à mi-chemin entre l'épuisement et l'obsolescence."--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Zoé Caronfr
dc.titleLes stratégies favorisant le maintien professionnel chez les enseignants en formation professionnellefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineOrientation professionnellefr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record