Show simple document record

dc.contributor.advisorDeschênes, Françoisfr
dc.contributor.authorDupont, Jonathanfr
dc.date.accessioned2014-05-16T15:35:54Z
dc.date.available2014-05-16T15:35:54Z
dc.date.created2005fr
dc.date.issued2005fr
dc.identifier.isbn9780494189504fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4682
dc.description.abstractL'extraction d'un objet d'une image de fond pour pouvoir ensuite l'intégrer dans un décor différent est un problème classique en traitement d'image, connu sous le nom de composition d'images. La technique de l'écran bleu, ou"blue-screen matting" consiste à photographier un objet devant un fond de couleur constante bleue afin de simplifier l'étape d'extraction de l'objet. Très utilisée pour la réalisation du procédé de composition, notamment en cinématographie pour la création d'effets visuels, cette technique cause cependant l'apparition d'un phénomène de contamination de la couleur de l'objet par celle du fond, appelé"blue-spill". Cette contamination, qui apparaît notamment sur les contours de l'objet et dans les zones d'ombre, atténue la netteté de la frontière de celui-ci avec le fond et crée des zones teintées de bleu qui complexifient l'extraction de l'objet et qui subsistent généralement après le procédé de composition. En pratique le"blue-spill" peut être diminué en contraignant l'éclairage au niveau de l'acquisition de l'image. Cependant ces contraintes ne permettent pas d'adapter l'éclairage au décor souhaité, rendant bien souvent les effets visuels irréalistes. De plus, le traitement de ce phénomène nécessite, au niveau du traitement d'image, l'intervention de professionnels pour retoucher les images de l'objet extrait et les images composées, ce qui s'avère être une étape généralement longue et coûteuse. L'objectif des travaux de ce mémoire est de proposer une modélisation du procédé de composition prenant en compte de manière réaliste le phénomène de"blue-spill", et ce, afin d'atteindre les objectifs suivants:- (1) l'assouplissement de l'utilisation de la technique de l'écran bleu afin de se libérer des contraintes d'éclairage, permettant ainsi d'adapter l'éclairage à la scène et d'augmenter le réalisme des effets visuels; (2) l'obtention de meilleurs résultats de composition, diminuant ainsi l'intervention humaine et réduisant le temps et les coûts liés à ce traitement. Nous montrons, par le biais de résultats d'expérimentation, l'apport évident du modèle proposé.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Jonathan Dupontfr
dc.titleVers une modélisation réaliste du phénomène de "blue-spill" pour la composition d'images avec écran bleufr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineInformatiquefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record