Show simple document record

dc.contributor.advisorRowntree, Paulfr
dc.contributor.authorHamel, Raymond Jrfr
dc.date.accessioned2014-05-16T15:27:35Z
dc.date.available2014-05-16T15:27:35Z
dc.date.created2004fr
dc.date.issued2004fr
dc.identifier.isbn061294848Xfr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4597
dc.description.abstractLa science et la technologie sont entrées, il y a quelques années, dans l'ère du"nano". On cherche à construire, à manipuler des objets de plus en plus petits. Dans cette optique, l'utilisation de nanoparticules de métal s'avère une voie prometteuse. Leurs particularités intéressantes: elles sont facilement synthétisables, facilement fonctionnalisables et facilement manipulables. Si bien qu'on souhaite les utiliser dans des domaines aussi variés que la biologie et la microélectronique. Dans cette étude, les distributions spatiales de dépôts de nanoagrégats d'or stabilisés par des alcanethiols a été étudié. L'objectif était d'abord de créer un film d'agrégats sur une surface donnée, mais aussi de gérer la distribution dans l'espace de ces particules. Conséquemment, il était envisagé de forcer la localisation des agrégats dans un secteur précis de la surface. La façon choisie était de manipuler les propriétés du substrat de façon à contrôler le dépôt des particules. Pour ce faire, des alcanethiols simples ou fonctionnalisés en terminaison de chaînes ont été utilisés. Ces alcanethiols ont la propriété de former des monocouches organiques sur certains substrats. Il a donc été possible de déposer les agrégats sur ces monocouches organiques. Aussi, la technique de micro-estampage (anglais: micro-contact printing ) a été utilisée pour créer des patrons sur la surface. Cette technique permet de créer facilement des zones bien définies dans lesquelles des alcanethiols, différents de ceux qui forment le reste de la surface, composent la monocouche organique. Des nanoagrégats d'or ont donc été déposés sur ces monocouches de façon à étudier la sélectivité de certains agrégats à se disperser dans ces zones particulières".--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Raymond Jr Hamelfr
dc.titleDépôts de nanoparticules d'or stabilisées par des alcanethiols sur des monocouches organiquesfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineChimiefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record