Show simple document record

dc.contributor.advisorAnsseau, Colettefr
dc.contributor.authorBouffard, Vickyfr
dc.date.accessioned2014-05-16T15:27:10Z
dc.date.available2014-05-16T15:27:10Z
dc.date.created2000fr
dc.date.issued2000fr
dc.identifier.isbn0612676943fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4482
dc.description.abstractLes activités humaines génèrent une quantité de plus en plus importante de déchets solides et liquides. Or, vu la dégradation générale de la qualité des cours d'eau à laquelle nous faisons face, il est essentiel de traiter les effluents contaminés avant de les rejeter dans l'environnement. Les rejets auxquels nous nous sommes particulièrement intéressés sont les eaux usées d'origine domestique. Au cours de cette étude, nous avons donc testé l'efficacité des marais filtrants afin, le cas échéant, de démontrer que l'utilisation de marais filtrants peut représenter une alternative intéressante pour le traitement secondaire des eaux usées d'une petite municipalité. Pour ce faire, deux marais à écoulement de surface ont été construits sur le site de la station de traitement des boues de fosses septiques de la municipalité du Canton d'Eaton, au Québec. Dans le premier marais, on a implanté une communauté végétale et dans le deuxième, une monoculture de Phragmites australis."--Résumé abrégé par UMIfr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Vicky Bouffardfr
dc.titleMilieux humides artificiels pour l'amélioration de l'efficacité de traitement des eaux usées domestiques d'une petite municipalitéfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineBiologiefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record