Show simple document record

dc.contributor.advisorBeaudoin, Adrienfr
dc.contributor.authorPelletier, Alexandrinefr
dc.date.accessioned2014-05-16T15:27:01Z
dc.date.available2014-05-16T15:27:01Z
dc.date.created1998fr
dc.date.issued1998fr
dc.identifier.isbn0612569543fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4447
dc.description.abstractLes travaux présentés dans ce mémoire avaient pour but initial de vérifier si des conditions d'hypoxie in vivo, comme le passage du sang dans les capillaires, induisaient la relâche d'ATP par les érythrocytes. Pour ce faire, on a prélevé du sang d'origine veineuse et d'origine artérielle et on a mesuré la teneur en ATP de chacun des types de sang par la technique de luciférine-luciférase. Les résultats ont montré que les érythrocytes issus de sang artériel étaient significativement plus concentrés en ATP que ceux provenant de sang veineux. Dans un deuxième lieu, nous avons étudié, chez le cobaye, l'effet de différents nucléotides et nucléosides sur la pression sanguine. Nos résultats ont montré que seul l'ATP, et non l'UTP ou le CTP, avait un effet significatif sur la pression sanguine en provoquant une hypotension. Nous avons ensuite tenté de cibler le mécanisme par lequel l'ATP induit une vasodilatation."--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Alexandrine Pelletierfr
dc.titleOrigine, métabolisme et effets des nucléotides et nucléosides extracellulaires sur le système circulatoire du cobayefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineBiologiefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record