Show simple document record

dc.contributor.advisorBlouin, Richardfr
dc.contributor.authorDouziech, Mélaniefr
dc.date.accessioned2014-05-16T15:26:54Z
dc.date.available2014-05-16T15:26:54Z
dc.date.created1999fr
dc.date.issued1999fr
dc.identifier.isbn0612568989fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4424
dc.description.abstractLa protéine ZPK est une sérine/thréonine kinase membre de la famille des"mixed-lineage kinases" (MLKs) dont la fonction est vraisemblablement associée à la régulation des processus de prolifération et de différenciation cellulaire. Dans le but d'obtenir des indices supplémentaires relativement à son rôle physiologique, l'étude de sa localisation subcellulaire a été effectuée. Ainsi, nous avons dans un premier temps, localisé la protéine kinase ZPK endogène dans les cellules NIH 3T3 au niveau de l'appareil de Golgi, suggérant alors son implication possible dans la modulation des diverses fonctions caractéristiques de cet organelle. ZPK comporte au sein de sa séquence primaire de nombreux motifs susceptibles de médier, au cours de la transduction des signaux, des interactions protéine-protéine dans le but d'assurer la propagation de l'information en direction du noyau et par le fait même d'exercer ses fonctions à travers les différents processus cellulaires. Pour vérifier d'une part, son association au niveau de l'appareil de Golgi et d'autre part, sa capacité à médier des interactions protéiques, une protéine de fusion bactérienne correspondant à l'une des régions riches en prolines de la protéine kinase ZPK a été produite. Des extraits membranaires de cellules NIH 3T3 ont été transférées sur membrane de PVDF pour être ensuite incubés avec cette sonde protéique, le contrôle négatïf étant l'utilisation de la sonde GST. Une protéine d'environ 30 kDa (P30) ayant interagit spécifiquement avec la portion proline riche de ZPK a été identifiée. Cette dernière a ensuite été purifiée par chromatographie d'affinité grâce à l'utilisation d'une matrice de glutathione sépharose complexée à la protéine de fusion ZPK. L'identification de ce partenaire n'a cependant pu être effectuée puisque le spectre de masse a révélé qu'il s'agissait d'une protéine inconnue à ce jour.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Mélanie Douziechfr
dc.titleLocalisation subcellulaire de la protéine kinase ZPK et identification de l'un de ses partenaires protéiquesfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineBiologiefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record