Show simple document record

dc.contributor.advisorBeaulieu, Carolefr
dc.contributor.advisorBrzezinski, Ryszardfr
dc.contributor.authorCôté, Nathaliefr
dc.date.accessioned2014-05-16T15:26:52Z
dc.date.available2014-05-16T15:26:52Z
dc.date.created1999fr
dc.date.issued1999fr
dc.identifier.isbn0612568849fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4414
dc.description.abstractL'effet d'un amendement en compost à base de résidus marins a été étudié en serres et en champs sur deux cultures: l'orge et le soya. Pour les premiers essais, deux types de compost, le CT [indice] 2 S [indice] 2 et le FTS ayant deux degrés de maturités ont été testés. Les résultats en serres nous indiquent que ces composts, indépendamment de leur maturité, n'affectent pas la croissance et le développement de ces cultures végétales. Le premier essai en champs, quart [i.e. quant] à lui, a permis d'étudier l'effet de compost de type FTS ayant 10 jours et 30 jours de maturation après l'ajout de résidus marin. Le second essai a pour sa part, permis de vérifier l'effet de l'ajout de composts FTS ayant deux taux d'amendement en carapaces de crevettes soit 15% et 30%. Les résultats obtenus démontrent que le temps de maturation et le pourcentage de carapaces de crevettes utilisés pour l'amendement ne semblent pas modifier les propriétés du compost. Les résultats démontrent entre autre que l'amendement en composts est bénéfique au développement des plantes."--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Nathalie Côtéfr
dc.titleImpact agronomique de l'application de composts à base de résidus chitineuxfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineBiologiefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record