Show simple document record

dc.contributor.advisorElayeb, Béchirfr
dc.contributor.authorFarhat, Aymanfr
dc.date.accessioned2014-05-16T15:26:45Z
dc.date.available2014-05-16T15:26:45Z
dc.date.created1998fr
dc.date.issued1998fr
dc.identifier.isbn0612405818fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4385
dc.description.abstractLa fiabilité des systèmes est indispensable dans de nombreuses applications. À cet effet, la tolérance aux fautes est une approche largement utilisée dans les systèmes qui requièrent une fiabilité élevée. Son but est de fournir un service malgré la présence de composants fautifs dans le système en fonctionnement. Le problème des Généraux Byzantins est un modèle puissant, car il n'impose aucune contrainte sur le comportement des composants fautifs. Ceux-ci peuvent se comporter de façon arbitraire. Dans ce mémoire, nous allons tout d'abord présenter le problème des généraux Byzantins traditionnel. Ensuite, nous démontrerons que sans ajout de contraintes au modèle initial, l'identification des composants fautifs est impossible. Enfin, nous donnerons les conditions nécessaires pour qu'une telle identification puisse opérer.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Ayman Farhatfr
dc.titleTechniques algorithmiques pour la fiabilité et la sûreté des systèmes distribuésfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineInformatiquefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record