Show simple document record

dc.contributor.advisorPape, Paulfr
dc.contributor.authorLamboley, Cédricfr
dc.date.accessioned2014-05-16T14:58:12Z
dc.date.available2014-05-16T14:58:12Z
dc.date.created2009fr
dc.date.issued2009fr
dc.identifier.isbn9780494641880fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4294
dc.description.abstractLe but de ce travail a été principalement de développer de nouvelles méthodes quantitatives pour mesurer les concentrations de Ca[indice supérieur 2+] libre ([Ca[indice supérieur 2+]]) et total ([Ca[indice inférieur T]]) dans le réticulum sarcoplasmique (RS) du muscle squelettique à contraction rapide de grenouille. Cette thèse comporte trois volets interreliés : A, B et C qui dressent chacun un aspect du rôle de la protéine calséquestrine (CSQ) un tampon important de la [Ca[indice supérieur 2+][indice inférieur RS] - dans le muscle squelettique.Le volet A concerne la vérification de la proposition faite par Ikemoto et al. (1991) d'un rôle actif de la CSQ. Cette proposition a été développée pour expliquer les données obtenues concernant la libération du Ca[indice supérieur 2+], activée par un agent chimique (polylysine) et à partir de vésicules du RS. Dans cette proposition, l'activation du canal pour la libération du Ca[indice supérieur 2+] depuis le RS (RyR), pendant le couplage excitation-contraction (couplage EC), cause une diminution de l'affinité de la CSQ pour le Ca[indice supérieur 2+] et augmente ainsi la force motrice pour la libération du Ca[indice supérieur 2+] depuis le RS. En utilisant un indicateur de Ca[indice supérieur 2+] - tétraméthylmurexide (TMX) - pouvant diffuser dans le RS d'une préparation relativement intacte de fibre musculaire squelettique coupée de grenouille, les résultats de cette thèse n'indiquent aucune augmentation de [Ca[indice supérieur 2+]][indice inférieur RS], en réponse à des potentiels d'action ou à de faibles dépolarisations. Ces résultats éliminent ce rôle actif de la CSQ dans le couplage EC physiologique. L'objectif du volet B de ce travail de doctorat a été de développer une nouvelle technique de mesure quantitative de [Ca[indice supérieur 2+]][indice inférieur RS] au repos ([Ca[indice supérieur 2+]][indice inférieur RS,R]), dans une fibre musculaire squelettique coupée de grenouille, au moyen de l'indicateur de Ca[indice supérieur 2+] TMX. La détermination, grâce à cette nouvelle technique, de [Ca[indice supérieur 2+]][indice inférieur RS,R] de 0.65 mM (S.E.M. = 0.11 ; N = 5) est un paramètre important pour comprendre le fonctionnement de la CSQ et pour déterminer le taux de libération du Ca[indice supérieur 2+] depuis le RS. De plus, les propriétés de diffusion du TMX entre le RS et le myoplasme ont également permis de mettre en évidence un gradient de pH à travers la membrane du RS de 0.52 unité de pH (S.E.M. = 0.1 ; N = 5), correspondant à une alcalisation du RS, relativement au myoplasme.Le but du volet C de ce travail de doctorat est de développer une nouvelle méthode quantitative pour mesurer [Ca[indice inférieur T]] dans le muscle (ou dans n'importe quel autre tissu). L'approche expérimentale a été d'utiliser les propriétés d'absorbance, dépendante du Ca[indice supérieur 2+], du BAPTA. Cette étude a été entreprise pour répondre à la récente étude de Royer et al. (2008) qui indique que [Ca[indice inférieur T]] n'est pas significativement changé suivant la diminution de l'expression de la CSQ, dans le muscle squelettique de souris. Chez la grenouille, la valeur moyenne de [Ca[indice inférieur T]] est de 2.55 mM (S.E.M. = 0.18 ; N = 6) et n'est pas significativement différente des valeurs qui ont été mesurées par le passé (Pape et al., 1995), avec des fibres musculaires coupées de grenouilles. Chez le rat, la valeur moyenne de [Ca[indice inférieur T]] est de 3.93 mM (S.E.M. = 0.47 ; N = 6). La plus grande capacité de stockage de Ca[indice supérieur 2+], dans le RS de mammifère, indique que chez cette espèce, la CSQ doit avoir un rôle bien plus important que chez la grenouille, ce qui est en contraste avec les résultats de Royer al. (2008).fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Cédric Lamboleyfr
dc.titleÉtude sur le rôle de la calséquestrine dans le muscle squelettique mesure des concentrations de Ca[indice supérieur 2+] libre et total dans le réticulum sarcoplasmique (RS) et du gradient de pH transmembranaire à travers la membrane du RSfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePhysiologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record