Show simple document record

dc.contributor.advisorDesrosiers, Johannefr
dc.contributor.advisorBelleville, Sylviefr
dc.contributor.advisorCaron, Chantal D.fr
dc.contributor.authorViscogliosi, Chantalfr
dc.date.accessioned2014-05-16T14:58:12Z
dc.date.available2014-05-16T14:58:12Z
dc.date.created2009fr
dc.date.issued2009fr
dc.identifier.isbn9780494628386fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4293
dc.description.abstractL'AVC entraîne des séquelles qui incluent les déficits cognitifs pouvant nuire à la reprise des activités. Les objectifs de cette thèse étaient de: 1) comparer le niveau de participation sociale et de 2) suivre son évolution chez des personnes âgées ayant subi un AVC en fonction de la présence de déficits cognitifs; ainsi que 3) d'explorer le type d'aide apporté par les proches-aidants pour optimiser la participation sociale en fonction des déficits cognitifs présents. Cette étude suit un devis mixte. Pour le volet quantitatif (objectifs 1 et 2), 197 personnes âgées ayant subi un AVC ont été évaluées à trois moments après leur retour à domicile, soit trois semaines, trois mois et six mois suivant le congé d'une des structures de services suivantes: centre hospitalier de courte durée (CHCD), unité de réadaptation fonctionnelle intensive (URFI) ou hôpital de jour (HJ). La participation sociale a été mesurée avec la version abrégée de la Mesure des habitudes de vie (MHAVIE 3.1). La présence de déficits cognitifs a été déterminée à partir des résultats obtenus aux tests de mémoire (Weschler), perception visuelle (Motor Free Visual Perceptual Test - version verticale (MVPT-V)), fonctions exécutives (Stroop version Victoria: inhibition), attention visuelle (Test des cloches), et langage (Boston Naming Test: dénomination; version abrégée du Token Test: compréhension et Test de lecture du protocole Montréal-Toulouse: lecture). Des ANOVAS, tests-t, Mann-Whitney et ANCOVAS ont été utilisés. Des entrevues semi-structurées avec 12 proches-aidants ont permis d'identifier les types d'aide apportés et leurs motifs pour optimiser la participation sociale. Les analyses ont été faites selon l'approche de Miles et Huberman (2003). Après ajustement pour les symptômes dépressifs, le temps écoulé depuis l'AVC et les comorbidités, les données prouvent que les déficits de mémoire affectent la communication (p=0,006) et les loisirs (p=0,032). Pour leur part, les déficits de perception visuelle restreignent la nutrition (p=0,019), la communication (p=0,004) et les responsabilités (p<0,0005). Le niveau de réalisation des domaines de la communication (p<0,0005), des responsabilités (p<0,0005), de la vie communautaire (p=0,001) et des loisirs (p=1,021) est limité par les déficits de langage. Enfin, les résultats suggèrent que l'attention visuelle et la composante d'inhibition des fonctions exécutives ne restreignent pas la participation sociale. Par ailleurs, au cours des six premiers mois suivant le retour à domicile, l'évolution de la participation sociale ne diffère entre les personnes intactes et atteintes que pour le langage et les fonctions exécutives et ce, pour trois domaines des rôles sociaux: relations interpersonnelles, vie communautaire et responsabilités. Une grande variété de types d'aide a été décrite par les proches-aidants pour optimiser la participation sociale en fonction des déficits cognitifs présents chez la personne ayant subi un AVC. Les types d'aide apportés par les proches-aidants incluent la stimulation, la supervision, l'enseignement, la réparation, le soutien émotionnel, l'assistance physique, l'évitement de situations, la substitution et la non-intervention volontaire. Cette étude contribue à cibler les domaines de participation sociale pouvant être restreints par des déficits cognitifs et optimiser le partenariat entre les proches-aidants et les intervenants de réadaptation pour promouvoir la participation des personnes ayant des déficits cognitifs consécutifs à un AVC.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Chantal Viscogliosifr
dc.subjectPersonnes âgéesfr
dc.subjectParticipation socialefr
dc.subjectDevis mixtefr
dc.subjectProches-aidantsfr
dc.subjectDéficits cognitifsfr
dc.subjectAccident vasculaire cérébralfr
dc.titleParticipation sociale consécutive à un accident vasculaire cérébral avec déficits cognitifs chez des personnes âgées et aide apportée par leurs proches-aidantsfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineSciences cliniquesfr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record