Show simple document record

dc.contributor.advisorAsselin, Claudefr
dc.contributor.authorBlais, Mylènefr
dc.date.accessioned2014-05-16T14:57:38Z
dc.date.available2014-05-16T14:57:38Z
dc.date.created2005fr
dc.date.issued2005fr
dc.identifier.isbn9780494148426fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4202
dc.description.abstractDans l'intestin, la régulation de l'expression des gènes de réponse inflammatoire est cruciale pour le maintien de l'homéostasie et de l'intégrité de l'épithélium. En effet, un déséquilibre entre l'expression de gènes pro-inflammatoires et anti-inflammatoires peut avoir des conséquences importantes et mener à l'inflammation chronique du tissu. Le butyrate, un acide gras à chaîne courte produit par la microflore intestinale, semble avoir des effets bénéfiques sur la réponse inflammatoire intestinale, mais les mécanismes moléculaires précis impliqués dans cette régulation sont plutôt vagues. Dans cette étude, nous avons vérifié l'effet de l'inhibition des désacétylases par butyrate sur l'expression de gènes de réponse inflammatoire dans deux modèles de cellules intestinales épithéliales humaines, soient les cellules de carcinome de côlon humain Caco-2/15 et les cellules intestinales épithéliales foetales humaines HIEC-6. Nous avons également vérifié l'importance de l'activité des désacétylases sur l'activité transcriptionnelle des promoteurs de gènes de réponse inflammatoire SAA2 et IL-8. Nos résultats démontrent que l'inhibition des désacétylases affecte spécifiquement l'induction de l'expression des gènes de réponse inflammatoire SAA2 et IL-8 par l'IL-1[bêta] via le recrutement de modifications similaires et complémentaires sur les promoteurs. L'état de différenciation cellulaire et la présence de stimuli pro-inflammatoires affectent la réponse des gènes de réponse inflammatoire au butyrate. Ces différences semblent impliquer la régulation de l'expression de désacétylases spécifiques. Ensemble, ces résultats suggèrent donc que l'action bénéfique du butyrate sur la réponse inflammatoire intestinale impliquerait le recrutement spécifique et la modulation de l'activité des différentes désacétylases sur les promoteurs des gènes de réponse inflammatoire.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Mylène Blaisfr
dc.titleL'inhibition des désacétylases par le butyrate affecte l'expression des gènes de réponse inflammatoire de façon spécifique dans les cellules intestinales épithéliales humainesfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineBiologie cellulairefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record