Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]fr
dc.contributor.authorBergeron, Lucien, Juniorfr
dc.date.accessioned2014-05-16T14:57:38Z
dc.date.available2014-05-16T14:57:38Z
dc.date.created2005fr
dc.date.issued2005fr
dc.identifier.isbn9780494148402fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4201
dc.description.abstractL'information générée par le décodage du génome humain nous permet de contempler davantage toute la complexité de la cellule et de ses processus biochimiques. Plus de 25 000 gènes encodant des protéines y ont été répertoriés. De plus, du point de vue épissage alternatif, une modification post-transcriptionnelle, les possibilités de protéines résultantes de l'expression de ces gènes sont presque infinies. La plupart de ces gènes n'ont pas encore de fonction leur ayant été associée. Les composés organiques chimiques employés tous les jours par des millions de personnes pour un mal de tête ou bien des maux d'estomac, ne viendront pas à bout de l'identification fonctionnelle de ces gènes. Souvent, ces composés agissent au niveau protéique, soit sur une batterie de protéines et ainsi en découle un manque de spécificité. Il est alors impératif de développer de nouveaux outils thérapeutiques très spécifiques avec un champ d'action bien précis, soit le ciblage du produit des gènes. Mon projet de recherche s'inscrit exactement dans ce type de réalisation. Nous avons développé un système d'inactivation de gènes basé sur le ribozyme delta, un enzyme à ARN avec une activité catalytique. Premièrement, nous avons élaboré des stratégies pour sélectionner des sites actifs sur le substrat ARN permettant une activité forte du ribozyme, malgré un environnement souvent non propice à cette coupure. Ces méthodes ont été comparées et permettent aujourd'hui un choix et une sélection beaucoup plus rapide de cibles potentielles. Par la suite, nous avons appliqué ce ribozyme delta dans le but d'inactiver l'expression d'un gène, une convertase, exprimée de façon endogène et ce, dans une culture de cellules murines. Il en résulte l'inhibition presque complète de l'expression du gène, tant au niveau de l'ARN que de la protéine. Nous avons démontré que l'activité de cette convertase n'est pas compensée par d'autres protéines de la même famille. Ces résultats ont aussi permis d'amener l'hypothèse de la présence d'un nouveau substrat pour cette convertase. Par conséquent, cette étude démontre sans ambiguité l'efficacité et la spécificité du ribozyme delta en milieu cellulaire. Cependant, puisque la recherche nous pousse toujours à dépasser les barrières de l'inconnu, ce que nous connaissons de mieux n'est toujours pas assez. Dans le but d'augmenter la spécificité du ribozyme delta, nous avons, par design rationnel, créé un nouveau module nommé SOFA, pour"Specific On/ofF Adapter", permettant un gain accru d'activité et de spécificité.--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Lucien Junior Bergeronfr
dc.titleDéveloppement d'un système d'inactivation de gènes basé sur le ribozyme deltafr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineBiochimiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record