Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]fr
dc.contributor.authorRenaud, Isabellefr
dc.date.accessioned2014-05-16T14:57:37Z
dc.date.available2014-05-16T14:57:37Z
dc.date.created2005fr
dc.date.issued2005fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4197
dc.description.abstractCertaines combinaisons d'agents antihypertenseurs ont montré leur efficacité à réduire la protéinurie chez des patients présentant une insuffisance rénale chronique (IRC). Cependant, les effets préventifs de ces combinaisons sur la structure et la fonction rénales n'ont pas été explorés chez des sujets risquant de développer une IRC, comme ceux qui présentent un syndrome métabolique. Nous avons donc exploré les effets rénaux à long terme de l'administration chronique de la combinaison d'un inhibiteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (IECA), le périndopril (Per), et d'un diurétique apparenté aux diurétiques thiazidiques, l'indapamide (Ind), chez le rat Zucker. De plus, l'IRC étant généralement accompagnée d'une perturbation de l'équilibre phosphocalcique qui peut entraîner des complications sévères, de nouvelles stratégies permettant de contrôler la phosphatémie dans l'IRC s'avèrent nécessaires. Des rats Zucker màles àgés de 2 mois ont été gavés quotidiennement avec une combinaison Per/Ind (Per 0,76/Ind 0,24 mg/kg de poids corporel) ou avec le véhicule seul pendant 8,5 mois. Les paramètres biologiques des rats Zucker non-obèses (Fa/Fa ou Fa/fa) contrôles (ZLC) ou traités (ZLT) ainsi que des rats obèses (fa/fa) contrôles (ZOC) ou traités (ZOT) ont été déterminés toutes les six semaines. Après 0 ou 8,5 mois de traitement, des expériences classiques de clairance rénale ont été effectuées. Alors que les rats ZOC de 2 mois présentaient une structure et une fonction rénales normales, une hyperlipidémie et une hyperinsulinémie ont été observées. Après 8,5 mois de traitement, l'apparition des lésions de hyalinose glomérulaire segmentaire, et focale et tubulo-interstitielles, observée chez les rats ZOC, a été retardée chez les rats ZOT. En outre, le traitement au Per/Ind a réduit significativement l'expression plusieurs marqueurs de la fibrose interstitielle et glomérulaire. L'hypertrophie des glomérules superficiels et l'expansion mésangiale des glomérules profonds, observées chez les rats ZOC, ont été atténuées avec le traitement. Finalement, le développement d'une protéinurie sévère, observé chez les rats ZOC, a été retardé par le traitement qui a également préservé la filtration glomérulaire, l'hémodynamique rénale et l'équilibre oxydatif des rats ZOT. [Résumé abrégé par UMI]fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Isabelle Renaudfr
dc.titleEffet d'un traitement combiné du périndopril, inhibiteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine, et d'un agent diurétique, l'indapamide, sur la progression de l'insuffisance rénale chez le rat zucker obèsefr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePharmacologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.grantotherUniversité Paris VI - Pierre et Marie Curiefr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record