Show simple document record

dc.contributor.advisorFernandez, Artur José de Brumfr
dc.contributor.authorSamadfam, Ranafr
dc.date.accessioned2014-05-16T14:57:36Z
dc.date.available2014-05-16T14:57:36Z
dc.date.created2004fr
dc.date.issued2004fr
dc.identifier.isbn0494002131fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4193
dc.description.abstractAu cours des dernières années, nos connaissances sur le remodelage de l'os se sont grandement améliorées, surtout suite à la découverte de deux éléments majeurs impliqués dans la régulation de ce processus: le RANKL (Receptor Activator of Nuclear Factor [kappa]B Ligand) et l'OPG (Osteoprotégérine). Le RANKL, qui fait parti de la superfamille des protéines du TNF, est essentiel à la différenciation et l'activation des ostéoclastes. L'OPG est un récepteur leurre pour le RANKL et de cette façon il inhibe l'action de celui-ci. Les résultats que nous avons obtenus pour les ostéoblastes humains (hOB) et des lignées de cellules immortalisées indiquent que le niveau basal d'OPG accumulé dans le surnageant des cellules Saos-2 est beaucoup plus faible que celui des cellules MG-63 ou des hOB. De plus, la réaction de ces deux lignées en réponse à un traitement à la VD[indice inférieur 3] et la dexamethasone diffère de celle des Saos-2. Cette stimulation a provoqué une diminution de l'accumulation d'OPG dans le surnageant des hOB et des MG-63, mais n'a pas eu d'effet chez les Saos-2. De plus, le niveau basal d'OPG des hOB et des lignées immortalisées n'a pas changé suite au traitement avec un inhibiteur de COX-1 (valeroyl salicylate), un inhibiteur de COX-2 (NS 398), ni avec des inhibiteurs non spécifiques des COX (diclofenac, naproxen, indomethacine). Dans la présente étude, la PGE[indice inférieur 2] ainsi que la PGD[indice inférieur 2] ajoutées de façon exogène, ont fait diminuer la concentration d'OPG dans le surnageant des hOB mais pas des deux autres lignées. Des essais supplémentaires avec des agonistes et antagonistes des récepteurs des prostaglandines ont confirmé que ces réponses se produisent par l'entremise des récepteurs EP4 et DP. Nos résultats suggèrent que le ciblage du récepteur EP4 ou DP avec des antagonistes pourrait empêcher de diminuer le niveau d'OPG, en conséquence, réduire le taux d'ostéoclastogénèse et de résorption. Nous avons aussi évalué l'implication des récepteurs FP, IP et TP sur l'accumulation de OPG dans le surnageant des trois types cellulaires. Parmi les récepteurs étudiés, seulement l'activation de FP a eu un effet (augmentation de l'accumulation de OPG) et ce uniquement chez les MG-63. Dans la présente étude, nous avons aussi investigué le rôle joué par les COXs et les PGs sur l'accumulation d'OPG dans notre nouveau modèle d'ostéoclastogénèse. Les résultats obtenus pour cette partie de l'étude ont révélé que le niveau basal d'OPG n'est pas affecté par des inhibiteurs de COX-1 ou-2. Parmi les agonistes aux PGs utilisés, seuls la carbaprostacycline et le U46619 ont induit un effet: la carbaprostacycline a diminué le niveau d'OPG accumulé dans le surnageant de la culture cellulaire, et le U46619 l'a augmenté. Nos résultats sont résumés dans les Tableaux 6 et 7 la page suivante. Donc le ciblage des récepteurs aux prostaglandines pourrait représenter une démarche thérapeutique intéressante pour les maladies osseuses.fr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Rana Samadfamfr
dc.titleImplication des prostaglandines dans l'accumulation d'OPG dans le surnageant d'ostéoblastes et dans un modèle d'ostéoclastogénèsefr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePharmacologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record