Show simple document record

dc.contributor.advisorHébert, Réjeanfr
dc.contributor.advisorDesrosiers, Johannefr
dc.contributor.advisorButeau, Martinfr
dc.contributor.authorDubuc, Nicolefr
dc.date.accessioned2014-05-16T14:57:13Z
dc.date.available2014-05-16T14:57:13Z
dc.date.created2002fr
dc.date.issued2002fr
dc.identifier.isbn0612742318fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4144
dc.description.abstractAfin d'améliorer sa performance, le réseau de santé québécois recherche différentes solutions lui permettant de répondre avec efficience, qualité et continuité, à la clientèle des personnes âgées en perte d'autonomie. C'est en réponse à cette préoccupation qu'un système de gestion axé sur la classification des besoins des usagers en profil type d'autonomie fonctionnelle a été conçu. Les données proviennent d'un échantillonnage stratifié de 1 977 personnes âgées en perte d'autonomie vivant dans différents milieux de vie (domicile, ressource intermédiaire et institution) et provenant de plusieurs régions du Québec (zones métropolitaine, urbaines et rurales). Une évaluation clinique et une estimation des coûts des services requis (soins, hébergement, support administratif) ont été réalisées. Une procédure systématique et des analyses de classification automatisée (cluster analysis)ont été utilisées afin de déterminer les différents profils d'autonomie (profils ISO-SMAF). Les 29 items du Système de mesure de l'autonomie fonctionnelle (SMAF) ont servi à développer la classification. Après avoir examiné les données, plusieurs solutions ont été analysées à l'aide de différentes méthodes et une procédure de validation croisée a été effectuée afin d'évaluer la stabilité des diverses solutions. La variation dans les ressources entre les profils a été calculée par une analyse de variance utilisant les Profils ISO-SMAF comme variable indépendante et les ressources requises comme variables dépendantes. La même procédure a été utilisée pour évaluer dans quelle mesure la variation des coûts totaux (soins, infrastructure, fonctionnement, support administratif) était expliquée par les Profils ISOSMAF. Des tests de signification sur des variables indépendantes n'ayant pas servi à la classification ont également été réalisés. Lorsque toutes les analyses ont été complétées, une description des profils ISO-SMAF des différentes solutions (de 5 à 15 groupes), selon les 29 items du SMAF, a été dégagée et chaque groupe a été décrit en regard des variables socio-démographiques (âge, sexe) et d'autres variables comme l'atteinte cognitive, les heures requises de soins infirmiers et d'assistance, de surveillance et de soutien ainsi que les coûts des services. Ensuite, tous ces résultats ont été transmis à un comité d'experts cliniciens et chercheurs en gérontologie. Une technique combinant la méthode Delphi et celle du groupe de discussion focalisée a été utilisée afin de permettre aux membres de choisir la meilleure solution. Cette procédure a permis le développement d'un système de gestion composé de 14 groupes iso-ressources, nommés Profils ISO-SMAF".--Résumé abrégé par UMI.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Nicole Dubucfr
dc.titleDéveloppement d'un système de gestion clinico-administratif basé sur l'autonomie fonctionnelle des personnes âgéesfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineSciences cliniquesfr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record