Show simple document record

dc.contributor.advisorBeaulieu, Jean-Françoisfr
dc.contributor.authorBouatrouss, Yaminafr
dc.date.accessioned2014-05-16T14:57:09Z
dc.date.available2014-05-16T14:57:09Z
dc.date.created2000fr
dc.date.issued2000fr
dc.identifier.isbn0612670945fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4134
dc.description.abstractL'expression et la distribution des principaux constituants de la matrice extracellulaire sont bien étudiées au niveau de la muqueuse de l'intestin grêle normal. Plusieurs évidences ont démontré leur implication dans différents phénomènes cellulaires tels que la prolifération, la migration et la différenciation. Cependant, la composition de la matrice extracellulaire dans les maladies inflammatoires, en particulier, dans la maladie de Crohn n'est pas encore établie. Dans cette étude, nous avons procédé à une caractérisation de la matrice extracellulaire de la muqueuse des patients atteints par la maladie de Crohn en comparaison avec celle des contrôles. Nous avons analysé, parmi les composantes majeures de la lame basale les laminines, et de la matrice interstitielle la ténascine-C et la décorine. Dans l'intestin grêle normal, trois laminines distinctes ont été identifiées. La laminine-1 ([alpha]1[bêta]1[gamma]1) et la laminine-5 ([alpha]3[bêta]2[gamma]3) sont restreintes à la base des cellules épithéliales de la villosité alors que laminine-2 ([alpha]2[bêta]1[gamma]1) est confinée au niveau des cryptes. Dans la maladie de Crohn, nous avons observé une réorganisation de ces molécules au niveau des cryptes, qui se manifeste par une disparition de la laminine-2 et son remplacement par la laminine-1 et la laminine-5. Une altération des molécules de la matrice interstitielle a également été observée. Elle se traduit par une réduction significative de l'expression de la ténascine-C et de la décorine au niveau de la couche myofibroblastique péricryptale. L'absence de la laminine-2 et la réduction de l'expression de la décorine et de ténascine-C, semblent être liées à une altération des myofibroblastes péricryptaux telle que mise en évidence par la disparition de l'[alpha]-AML. Ces observations ont été confirmées par le fait que seules les molécules d'origine principalement myofibroblastiques comme la ténascine-C, la décorine et la laminine-2 ont été affectées par l'altération des myofibroblastes. Nous avons également identifié des cellules péricryptales anormales qui expriment l'[alpha]-AML et occasionnellement la desmine. L'apparence de ces cellules est différente de celle des myofibroblastes péricryptaux. Ces cellules pourraient représenter un type intermédiaire entre les myofibroblastes et les cellules musculaires. Ces changements importants de composition de la matrice extracellulaire ainsi que de l'altération des myofibroblastes se produisant dans la maladie de Crohn suggèrent que ces deux éléments pourraient jouer un rôle important dans la cascade de l'inflammation chronique de l'intestin.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Yamina Bouatroussfr
dc.titleAnalyse des composantes de la matrice extracellulaire dans la muqueuse de l'intestin grêle des patients atteints par la maladie de Crohnfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineBiologie cellulairefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record