Show simple document record

dc.contributor.advisorCarrier, J.fr
dc.contributor.authorRobitaille, Yolainefr
dc.date.accessioned2014-05-16T12:49:02Z
dc.date.available2014-05-16T12:49:02Z
dc.date.created2010fr
dc.date.issued2010fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4060
dc.description.abstractFXR? fait partie de la super famille des récepteurs nucléaires, agissant comme facteur de transcription en hétérodimérisant avec RXR? pour moduler de façon dépendante au ligand, l'expression de gènes cibles en reconnaissant principalement l'élément de réponse IR-1. FXR? est retrouvé principalement dans le foie, les reins, les glandes surrénales et l'intestin. Il module différents gènes impliqués dans le métabolisme des acides biliaires, des glucides et des lipides. Les ligands physiologiques de FXR? chez l'adulte sont principalement les acides biliaires. Une augmentation des acides biliaires secondaires dans les selles est associée au risque plus élevé de développer le cancer du côlon. Or, l'expression de FXR? est considérablement réduite dans les adénomes et les différents stades de carcinomes du côlon. Une diminution de FXR? dans les adénomes laisse présager un rôle suppresseur de tumeur dans la carcinogenèse colique puisque l'adénome est un stade précoce du cancer. Dans l'iléon, on observe l'expression de FXR? dans les cellules différenciées de la villosité et dans la section intervilleuse, laissant supposer un rôle de FXR? dans la différenciation terminale des cellules intestinales. Dans le but de déterminer le rôle de FXR? au niveau de la prolifération et la différenciation dans les modèles cellulaires cancéreux du côlon, une surexpression et une sous-expression stables de FXR? par lentivirus ont été effectuées dans différentes lignées cellulaires cancéreuses de côlon. Par des courbes de croissance où FXR? est surexprimé dans les lignées HCT-116, HT-29 et DLD-1 et l'utilisation de CDCA, acide biliaire primaire et GW4064, ligand synthétique spécifique pour FXR?, nous avons obtenu plusieurs évidences associant l'activation de FXR? à une diminution de la prolifération cellulaire. Avec les courbes de croissance utilisant les cellules DLD-1, nous avons observé que l'activation spécifique de FXR? par GW4064, diminue l'effet proprolifératif du CDCA. Par PCR quantitatif, nous avons observé que l'activation spécifique de FXR? par GW4064 induit une modulation génique à la baisse de COX-2, un gène impliqué dans la carcinogenèse colique et une modulation à la hausse de Bc1-2, une protéine antiapoptotique. L'activation spécifique de FXR? par GW4064 dans les cellules Caco 2/15, où FXR? est exprimé à post-confluence, a permis d'observer une augmentation de l'état de différenciation. Par PCR quantitatif nous avons observé une modulation génique à la hausse de la sucrase isomaltase (S.I.), une enzyme présente dans les cellules différenciées de l'épithélium intestinal de l'intestin et p27, une protéine d'arrêt du cycle cellulaire et du maintien de l'état de différenciation dans les cellules Caco 2/15 à 10 jours post-confluence. Ces résultats sont appuyés par une modulation à la baisse de la S.I. et de l'occludine, une protéine des jonctions serrées, en absence de FXR? par expression stable de Sh-FXR dans les cellules Caco 2/15 à 10 jours post-confluence. En conclusion, les résultats obtenus soutiennent l'hypothèse d'une activité suppresseur de tumeur pour FXR?, par une diminution de croissance cellulaire et une augmentation de l'état de différenciation épithéliale intestinale. [Symboles non conformes]fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Yolaine Robitaillefr
dc.titleRôle de FXR[alpha] sur la croissance et la différenciation dans les modèles cellulaires d'adénocarcinomes coliquesfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineBiologie cellulairefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record