Show simple document record

dc.contributor.advisorFortier, Louis-Charlesfr
dc.contributor.authorMeessen-Pinard, Mathieufr
dc.date.accessioned2014-05-16T12:49:01Z
dc.date.available2014-05-16T12:49:01Z
dc.date.created2010fr
dc.date.issued2010fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/4053
dc.description.abstractClostridium difficile est un pathogène entérique qui cause d'importantes infections nosocomiales dont le traitement est parfois problématique. Il n'existe, à l'heure actuelle, que deux antibiotiques approuvés pour traiter les infections à C. difficile et le taux de rechute est assez important. Ce projet a initialement visé à isoler et caractériser des phages virulents contre C. difficile en vue de les utiliser en phagothérapies comme outils thérapeutiques alternatifs. Les eaux usées et les selles de patients infectés par C. difficile ont été utilisées pour isoler et détecter les phages virulents. Or, quatre phages différents (9MMPOI-O4) ont été isolés mais aucun de ces phages ne s'est révélé être virulent. Les quatre phages tempérés ont donc été caractérisés et leur impact a été évalué sur quelques phénotypes bactériens chez C. difficile dont la motilité et la production des toxines A et B. La caractérisation morphologique des phages (pMMPOl-04 a permis de déterminer que ceux-ci appartiennent à la familles des Myoviridae alors que la caractérisation génomique a permis de démontrer que certains de ces phages sont assez différents entre eux mais également par rapport aux autres phages tempérés, isolés et caractérisés dans la littérature. De façon générale, les phages (pMMPOl-04 ne semblent pas s'induire spontanément de manière plus importante mais suggère que la présence de certains antibiotiques pourrait augmenter l'induction de certains de ces phages. L'impact des phages (pMMPOl-04 sur la motilité chez C. difficile n'a pas démontré que ceux-ci avaient un rôle à jouer sur ce phénotype. Par contre, certains des phages (pMMP semblent augmenter ou diminuer la production en toxines A et B. Les résultats de nos travaux indiquent donc que certains des phages caractérisés présentent des différences importantes qui suggèrent une grande diversité parmi les phages tempérés chez C. difficile. De plus, certains des phages cpMMP auraient la capacité de participer aux transferts horizontaux de matériels génétiques et d'affecter la régulation de certains facteurs de virulence chez C. difficile tel que la production en toxines A et B. Évidemment, des travaux supplémentaires seront nécessaires pour confirmer la modification du phénotype de production en toxines par ces phages mais également sur d'autres phénotypes associés aux autres facteurs de virulence de cette bactérie. [Symboles non conformes]fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Mathieu Meessen-Pinardfr
dc.subjectVirulencefr
dc.subjectToxinesfr
dc.subjectInductionfr
dc.subjectPhage tempéréfr
dc.subjectClostridium difficilefr
dc.titleCaractérisation de phages tempérés et évaluation de leurs impacts sur le phénotype bactérien de clostridium difficilefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineMicrobiologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record