Show simple document record

dc.contributor.advisorVan Lier, Johannes E.fr
dc.contributor.advisorPaquette, Benoitfr
dc.contributor.authorPicard, Nathaliefr
dc.date.accessioned2014-05-16T12:48:45Z
dc.date.available2014-05-16T12:48:45Z
dc.date.created2009fr
dc.date.issued2009fr
dc.identifier.isbn9780494888841fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3991
dc.description.abstractLa radiothérapie et la photothérapie consistent à cibler spécifiquement les cellules cancéreuses. Les cellules et tumeurs cancéreuses absorbent davantage les porphyrines que le tissu normal. Bien que quelques photosensibilisateurs aient été approuvés en clinique, aucun radiosensibilisateur n'a été approuvé jusqu'à présent. D'intenses efforts de recherche se dévouent à améliorer l'efficacité et à minimiser les effets secondaires des photo- et radiosensibilisateurs. Les halogènes et le métal central dans les porphyrines modifient la durée de leur état excité. Plus l'état excité dure longtemps, plus d'espèces réactives sont générées pour médier l'élimination thérapeutique des cellules cancéreuses. Le but de cette étude: comparer par une étude structure-activité les propriétés photo- et radiosensibilisatrices de porphyrines cationiques bromées. Méthodes : Une série de porphyrines cationiques ont été synthétisées avec des bromes en position [beta]- ou N-allyl. La survie métabolique des cellules cancéreuses a été mesurée par un essai MTT après une thérapie photodynamique en utilisant tout le spectre visible. D'autre part, la survie globale des cellules a été mesurée par un essai clonogénique après une irradiation de 0 à 6 Gy avec des rayons gamma provenant de sources de [indice supérieur 60]Co. La microscopie confocale à fluorescence a montré la localisation cellulaire des porphyrines cationiques. Résultats : À une concentration de 1[micro]M, le sensibilisateur le plus efficace à la fois comme photo- et radiosensibilisateur portait huit bromes en position N-allyl. La microscopie confocale à fluorescence a révélé un ciblage spécifique des mitochondries et un peu au noyau. Discussion : L'augmentation des propriétés radio- et photosensibilisantes par l'ajout de bromes en position N-allyl sur des porphyrines cationiques pourrait être exploitée pour développer de nouveaux agents radio- et photosensibilisants pour traiter le cancer en combinaison avec la radiothérapie ou en thérapie photodynamique.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Nathalie Picardfr
dc.subjectBromefr
dc.subjectMétalloporphyrinesfr
dc.subjectPhotosensibilisateursfr
dc.subjectRadiosensibilisateursfr
dc.subjectCancerfr
dc.subjectPorphyrinesfr
dc.titleL'ajout de bromes en position N-allyl de porphyrines cationiques améliore leurs propriétés radio- et photosensibilisantesfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineSciences des radiations et imagerie biomédicalefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record