Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]fr
dc.contributor.authorPrud'homme, Christianfr
dc.date.accessioned2014-05-16T12:48:34Z
dc.date.available2014-05-16T12:48:34Z
dc.date.created2008fr
dc.date.issued2008fr
dc.identifier.isbn9780494495704fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3949
dc.description.abstractLes structures d'ADN terminales des chromosomes eucaryotes, ainsi que les protéines qui y sont associées, sont cruciales pour le maintient [i.e. maintien] de l'intégrité du génome. Ces structures nucléoprotéiques se nomment télomères et ils sont responsables de la protection et de la réplication des extrémités des chromosomes. L'ADN des télomères est constituée de séquences répétées qui sont maintenues grâce à la télomérase. Chez toutes les espèces étudiées, le brin G-riche de l'ADN des télomères est plus long et forme une extension simple-brin. Cette structure particulière est importante pour le maintient [i.e. maintien] des télomères par la télomérase et pour leur fonction de protection contre la dégradation. Peu de choses sont connues sur les mécanismes responsables de la génération de ce simple-brin et l'étude du simple-brin de la levure S.cerevisiae pourrait nous donner des informations importantes. Nous avons donc tenté d'optimiser une technique biochimique permettant de mesurer le simple-brin télomérique. Finalement, cette technique peut nous permettre de mesurer l'extension télomérique mais elle demeure difficile et impossible à utiliser de façon routinière. Nous avons également étudié des souches de levures particulières qui parviennent à survivre sans télomérase et sans la protéine Cdc13p. Celle-ci lie le simple-brin télomérique et est responsable de la protection des télomères ; donc elle est normalement essentielle à la survie des cellules. Nous avons étudié les différences d'expression génique dans les souches sans Cdc13p par analyse de micropuce afin d'identifier les gènes importants pour ce phénomène d'adaptation à la perte du capuchon télomérique. Finalement, dans le contexte de l'étude, nous n'avons pas observé d'impact majeur de la perte de Cdc13p sur l'expression global [i.e globale]. Nous n'avons pas été en mesure d'identifier des gènes importants pour l'adaptation à la perte du capuchon télomérique.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Christian Prud'hommefr
dc.titleAmélioration d'une méthode de caractérisation du simple-brin télomérique de Saccharomyces cerevisiae et analyse de l'expression génique en absence du capuchon télorémiquefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineMicrobiologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record