Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]fr
dc.contributor.authorGilbert, Isabellefr
dc.date.accessioned2014-05-16T12:48:17Z
dc.date.available2014-05-16T12:48:17Z
dc.date.created2006fr
dc.date.issued2006fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3875
dc.description.abstractChez les mammifères, la spermaogenèse métamorphose la spermatide en spermatozoïde. Durant ce processus une condensation extrême du noyau et une perte de la majorité du cytoplasme se produit. Le spermatozoïde devient une cellule légère et motile afin qu'il puisse exécuter sont but ultime: féconder l'ovule. De par son extrême remodelage, la majorité des andrologistes considèrent le gamète mâle comme une cellule quiescente au point de vue transcriptionnel et traductionnel. Depuis une dizaine d'années, plusieurs études ont démontré la présence d'ARN messagers dans le spermatozoïde. Généralement, ces transcrits sont considérés comme des vestiges de la spermatogenèse, toutefois certains travaux ont établi une possibilité de fonction associée à ces messagers retrouvés dans le spermatozoïde. Ces derniers pourraient avoir un rôle dans le potentiel de fertilité ou représenter une signature de la qualité de la spermatogenèse. Ils pourraient de plus soutenir un développement embryonnaire normal. L'objectif principal de ce travail porte sur la caractérisation des ARN messagers (ARNm) trouvés dans les spermatozoïdes bovins. En premier lieu, l'intégrité des ARN contenus dans le spermatozoïde bovin a été évaluée par deux approches (SMART, micro-électrophorèse). Dans un deuxième temps, mes travaux ont consisté à dresser un inventaire des messagers retrouvés dans le gamète mâle du taureau à l'aide de la technique de micropuces à ADN. Finalement, la présence de certains candidats a été suivie durant le développement embryonnaire précoce par RT-PCR. Les études d'intégrité ont révélé une prépondérance de fragments de faibles tailles suggérant une dégradation partielle et naturelle de la population d'ARNm spermatique. L'analyse de biopuce a démontré la présence d'un grand nombre de messagers impliqués dans toutes sortes de fonctions cellulaires suggérant qu'ils représentent une sous population des ARN retrouvés dans les stades précédents de la spermatogenèse. Le suivi de certains candidats durant le développement embryonnaire précoce semble être influencé par la présence de plusieurs spermatozoïdes pris dans la zone pellucide des zygotes. Toutefois, dans les embryons sans zone pellucide, il ne semble pas y avoir de transcrits spermatiques de détectés. En conclusion, la grande diversité des ARN et le manque d'intégrité indiquent qu'il est peu probable que ces ARN aient un rôle crucial dans le développement embryonnaire. Par contre, l'obtention du transcriptome associé aux spermatozoïdes nous permettra peut-être d'établir une empreinte définissant la qualité du gamète mâle. Ces travaux sont une étape de défrichage essentielle qui permettra par la suite de cibler les candidats les plus prometteurs qui permettront de déterminer le potentiel fertile des taureaux.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Isabelle Gilbertfr
dc.titleIdentification et fonctions des ARN messagers du spermatozoïde bovin étude du transcriptomefr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineBiochimiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record